Dystopie, Young adult

La sélection T2, L’élite

3227264521_1_2_zZ5uQxrATitre: L’élite

Auteur: Kiera Cass

Éditeur: Robert laffon (collection R)

Date de parution: 17 Avril 2013

Genre: Dystopie

 

 

Ma Note:L'élite

Résumé

La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, alors que deux factions de rebelles veulent faire tomber la monarchie.

Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l’amour qu’elle éprouve depuis l’enfance pour Aspen, garde royal qu’elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales…

Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à jamais le cours de sa vie…

Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

 

Mon Avis

Ha la suite ! ça fait drôlement plaisir de se plonger dans cette série de nouveau, et ça bouge dans ce tome.

Nous avions laissé une America un peu perdue, mais heureuse après ses déboires, de finir dans les six sélectionnées. Avec elle il y a Marlee sur qui elle peut compter. Mais aussi Céleste la peste de service, et les autres plus ou moins appréciables selon notre héroïne. Maxon lui, est sûr de ses sentiments. Mais il n’a d’autre choix que d’attendre et de se résigner si jamais America ne veut pas de lui. Pour cela, il a gardé celles dont il pourrait se rapprocher. Mais a t’il vraiment l’entier choix ? Cette question est ici fondamentale car on se trouve dans une sorte de télé réalité, donc le public donne son avis, de même que les parents du jeune homme. Pourra t’il choisir réellement celle qu’il préfère ?

Du coté d’ America c’est l’indécision. Tout au long du tome, ça change. Aspen, Maxon, Aspen, Maxon… Aucun ne lâche l’affaire, les deux la déçoive et lui font du bien, mademoiselle est dans le flou total. Les deux prétendants sont patients, très (trop ?) patients. On voit qu’ils tiennent au bonheur d’America Heureusement ça bouge dans le château ! Et puis deux grands événements vont surgir… une joie sans borne associée à un drame qui va bouleverser l’héroïne. Pour remonter la pente, celle ci aura besoin du soutien d’Aspen.  Cependant pas le temps de flâner les rebelles sont de retour… Le sud et le nord… et que cherchent ils ? les uns, l’arrêt de la sélection c’est clair comme de l’eau de roche mais les autres ? Compliqué. Surtout que America va continuer d’en apprendre plus sur l’histoire de son pays grâce à la confiance que le prince à en elle.

Que de rebondissements ! On ne s’arrête plus. Les filles apprennent leurs futures tâches de princesse, plus ou moins faciles, et le couple royal commence à s’intéresser sérieusement à elles. Si la reine est adorable, le roi en revanche… reste étrange. America apprend, digère, explore, essaie de comprendre, se perd mais continue de se battre, … elle change au cours de ce tome. America murît et s’intéresse aux autres. Encore davantage. Elle se pose beaucoup de questions quant à leur pays. Mais toute réponse n’est pas forcément bonne à entendre. De plus la jeune femme se rend compte qu’elle est plus amoureuse de Maxon qu’elle ne le pensait lorsqu’une rivale sérieuse est mise en lumière… Et finalement ce sont les émotions de la jeune femme qui vont la guider comme toujours bien plus que sa raison. Elle va commettre des erreurs, qui peuvent lui valoir la fin de la sélection… Va t’elle s’en rendre compte à temps ? Pourra t’elle tenir face à une grande tension et se contenir elle même ? Vers qui son coeur va t’il se tourner ?

Je me suis posé ces questions tout le tome… j’ai adoré être plongée dans l’action, on en finit une que déjà une autre débarque. Je déplore le caractère impulsif d’America qui mériterait quelques coups de pieds au derrière tant elle est aveugle, têtue, râleuse, et j’en passe… De plus nous aussi on apprend beaucoup dans ce tome. L’histoire d’ïllea, de son fondateur, des castes, comment fonctionne le pays, que veulent les rebelles , … Certes parfois il ne s’agit que de sous entendus mais on devine (un peu trop) facilement la suite. L’auteur ne ménage pas ses efforts pour qu’on ne s’ennuie pas. Et un puzzle se met en place. Les pièces se rapprochent les unes des autres. Les pauvres personnages sont ballottés à droite et à gauche, leurs nerfs sont mis à rude épreuve. Et je n’ai jamais eu autant envie que dans ce livre, d’ouvrir les yeux à l’héroïne…

En haleine à la fin, j’ai hâte de lire la fin. Oui car je ne pensais pas qu’il se passerait autant de choses, mais certaines choses que je souhaitais ne sont pas encore arrivées ! J’ai beaucoup aimé le fait que le coté « irréprochable » de la royauté vole en éclat… de plusieurs manières. Cela donne un coté plus sombre à cette série. Et c’est typique de la Dystopie. Un bon roman, meilleur que le premier de mon avis, à qui il ne manque plus que sa conclusion !

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s