Science fiction / Fantasy, Shojo

Saior moon T1

pretty-guardian-sailor-moon-manga-volume-1-nouvelle-edition-francaise-53457Titre: Pretty guardian sailor moon 1

Auteur: Naoko Takeuchi

Genre: Shôjo

Editeur: Pika

Date de parution: Juillet 2012

 

 

Ma note:Sailor moon tome 1

Résumé 

 Usagi Tsukino, collégienne de 14 ans, est une jeune fille dynamique, enthousiaste et particulièrement tête-en-l’air. Un matin, alors qu’elle est en retard pour aller en cours, elle fait la rencontre de Luna, un chat venu de la lune qui a la capacité de parler. Sa vie prend alors un tournant inattendu lorsque celui-ci lui remet un pendentif qui lui permet de se transformer en Sailor Moon, une super héroïne qui combat pour l’amour et la justice.

Mon avis

 Ah sailor moon ! Je suppose que tout le monde connaît à peu près mais je m’efforcerai tout de même d’éviter les spoiler de trop ! Personnellement je n’avais encore jamais lu le mangas. Il était sortit bien avant que je ne m’intéresse à ce genre de littérature. J’avais donc vu le dessin animé comme quasiment toutes les filles de mon époque, et j’avais regardé la série « live ».

Sailor moon tome 1

 

 

 

 

Ne me restait plus qu’à acheter les livres maintenant que c’était possible! C’est donc chose faite.

La couverture présente sailor moon en tant que guerrière. Elle est très belle, et la quatrième de couverture nous présente une « chibi » sailor moon.

Les trois premières pages sont en couleur, en papier glacé ce qui permet de se rendre compte des couleurs des uniformes, cheveux et yeux de certains personnages. Et directement on tombe dans le vif du sujet.  Une jeune fille court à perdre haleine car, comme d’habitude, elle est en retard pour l’école. Là, elle tombe sur un chat, noir. Le pauvre à un pansement sur le front, et la fille lui enlève. Un croissant de lune se révèle alors. Mais pas de temps à perdre, elle repart à la course. Voilà pour planter le décor.

Ce mangas est très facile à lire. les paroles sont dans des bulles, les pensées souvent encadrées de cercles, et les actions sont dessinées de telle façon à ce qu’on puisse comprendre la scène sans s’y reprendre à deux fois. On comprend donc qu’un chat noir est à la recherche de guerrières provenant de la lune, qui doivent protéger leur princesse mais aussi la terre. Sauf que lorsqu’on entend cela de la bouche d’un chat, il est difficile d’y croire. Pourtant notre héroïne, facilement corruptible, se laissera prendre au jeu. Et à partir de là vont commencer à apparaître des ennemis qui recherchent un mystérieux cristal. Sailor moon doit les vaincre, trouver les autres guerrières, prendre le cristal avant les méchants tout en gardant son identité secrète.

C’est là que je vais faire un léger point sur les personnages.

Usagi Tsukino, est la jeune fille du début et va donc devenir sailor moon. On la découvre pleurnicheuse, pas très douée à l’école, en retard et assez naïve comme maladroite. Cependant elle est aussi sensible et douce, très fidèle envers ses amis. Une question demeure: sera t’elle à la hauteur de la tâche qui lui incombe ?

Luna est le nom du chat qui semble tomber du ciel. Heureusement qu’elle est dans le coin car mine de rien, il faut bien expliquer à la nouvelle guerrière, ses aptitudes. Guide, amie, elle devient le chat d’Usagi et n’hésite pas à la pousser si nécessaire.

Un homme masqué apparaît à chaque nouvel ennemi. Bien souvent il sauve la vie de sailor moon. Mais il cherche lui aussi ce fameux cristal. Alors ami ou ennemi ?

Sailor moon réussira t’elle à trouver ses alliées ? et la princesse ? Qui sont ses ennemis et pourquoi tout le monde cherche ce cristal ? Et oui on s’en pose des questions. Heureusement pas mal de réponses sont données dans ce tome qui est un peu celui de toutes les découvertes. Le scénario est vraiment très simple, et répétitif. A chaque fois PAF, un ennemi, sailor moon arrive, il y a bagarre et résolution. Pourtant on ne s’ennuie pas. Car si le principe reste le même, les ennemis deviennent inventifs, et il faudra chercher de nouvelles astuces pour les battre. De même, le mystère sur l’homme masqué, sur l’identité des guerrières, sur le cristal, tout cela nous tient en haleine, et mine de rien on rigole bien.

Ce que je reprocherai avec du recul, c’est le manque de crédibilité des histoires. Sailor moon est toujours au courant de ce qu’il faut, les événements tombent pile au bon moment, et elle est forcément au bon endroit. Cependant il ne faut pas oublier qu‘il s’agit d’un shôjo et que dans les années de création de Sailor moon les magical girls suivaient toutes ce schéma répétitif, facile et naïf de scénario.

Il est facile de découper le mangas par épisodes distincts. Attention le scénario n’est pas forcément le même que dans l’animé ou le live. Mais pour repère on peut dire que ce tome reste dans la saison 1 de l’animé.

En résumé, un manga agréable qui se lit facilement et rapidement, de la nostalgie pour certains, beaucoup d’humour mais il ne faut pas s’attendre à quelque chose de très recherché dans ce tome. la complexité viendra plus tard…

 

2 thoughts on “Saior moon T1”

  1. de mon côté je lisais le manga petite, j’ai découvert l’animé beaucoup plus tard! j’aime le travail fait sur ces nouvelles éditions (sens de lecture japonais, nouvelles traductions…), mais j’ai une petite préférence pour les anciennes couvertures 🙂

    J'aime

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s