Dystopie, Young adult

La sélection, histoires secrètes

le-prince-et-le-gardeTitre: La Selection, Histoires secrètes. Le prince et le Garde

Auteur : Kiera Cass

Éditeur : Robert Laffont (collection R)

Genre : Hors série, Romance , Dystopie

Date de parution : 15 Mai 2014

 

Ma note: 

La Sélection, Histoires secrètes

Résumé

Un bonus indispensable à tous les fans de la série best-seller.
Avant la Sélection, America Singer était amoureuse d’un Six nommé Aspen Leger. Et il y avait une autre fille dans la vie du prince Maxon…

2 nouvelles inédites, des bonus et des révélations !
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les coulisses de La Sélection

Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le coeur et l’esprit de Maxon et d’Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.
Avant qu’America n’arrive au Palais pour la Sélection, il y avait déjà une fille dans la vie de Maxon. La nouvelle « Le Prince » s’ouvre sur la semaine précédant l’arrivée des trente-cinq candidates et suit Maxon lors de la première journée de compétition.
Élevé en tant que Six, Aspen Leger n’aurait jamais imaginé intégrer un jour la très réputée Garde royale affectée au Palais. À travers le quotidien d’Aspen, la nouvelle « Le Garde » lève le voile sur cet univers très fermé auquel America n’aura jamais accès…
Ce recueil regorge de bonus : une scène coupée, les play-lists des deux premiers tomes, et des révélations en cascade !

 

Mon Avis

Et voila, on clôture cette saga… Enfin non car d’après ce que j’ai vu dur d’autres sites, une autre nouvelle « the queen » pourrait paraître chez nous bientôt. Mais pour l’heure c’est donc « le prince et le garde » qui nous intéresse.

La couverture est moins belle, moins attirante que celle des romans en eux même. Mais ne jugeons pas un livre à sa couverture. (oui c’est pas facile de se tenir à ce dicton)

Tout commence avec Le prince. Et là j’avoue que durant cette nouvelle, j’ai beaucoup ris. Car on découvre ce qu’il se passe dans la tête d’un garçon qui se doit aussi d’être un prince, juste avant la sélection. Maxon reste fidèle à lui même cependant, connaître le début de l’histoire de son point de vue est très riche.

Son caractère, ses relations avec ses parents, avec Daphné, son point de vue sur le tirage au sort,… qu’est ce que j’aurais aimé savoir tout cela durant ma lecture du roman ! Mais c’est le problème d’un livre avec un narrateur unique, on ne connait pas forcément tous les personnages aussi profondément. Et on voit que Maxon, est perdu face à la gente féminine ce qui ne se remarque pas du premier coup d’œil dans les romans. Comme le prince, nous découvrons les coulisses de la Selection, et cela se termine avec les deux premiers jours de celle ci. Par contre du moment où il rencontre America, c’est presque trop centré sur elle. Ou alors Maxon cachait sacrément bien ses émotions en s’intéressant aux autres.  Je n’en dirais pas plus, sinon je dévoile trop.

Et hop, on enchaîne avec Le garde alors que j’attendais de voir le raisonnement de Maxon après un évènement, PAF c’est finit. Aspen prend la place du prince. Mais pas du tout au même moment de l’histoire. On se téléporte à Halloween dans le roman  » L’élite « . Aspen ne jure que par America, il déteste Maxon, ça on l’avait compris. Mais c’est vraiment l’essentiel de cette nouvelle. Dans le sens où oui on apprend une ou deux choses sur le roi notamment, ainsi que les renégats, ou encore les femmes de chambres d’America et les dessous du palais, mais le fil conducteur c’est  » j’aime America, Maxon ne la mérite pas, je dois tout faire pour renouer nos relations «  Sa future relation avec Lucy n’est que survolée, au point qu’on se demande comment ils en sont venus si vite à être ensemble dans « L’élue ». Par contre Aspen reste lui même également, protecteur, aimant, famille, et dévoué à son travail. ce sont de beaux aspects que l’on ne voyait pas assez dans les romans je trouve.

Encore coupée en plein élan mais je commence à avoir l’habitude, je tourne donc la dernière page de cette nouvelle pour voir ce qui m’attends derrière. Là je dirais que deux choses m’ont plu, et une m’a laissée complètement indifférente. On apprend de nouveau des choses sur les familles d’America, Aspen et Maxon. Et d’autres révélations. Kiera Kass sait tout de la vie d’Illea de sa création à la fin de ses romans! Et c’est avec joie que j’ai donc lu les bonus. Par contre les play-lists… associant rarement musique et lecture, cela ne m’a pas touché du tout.

Lecture rapide et plaisante, bien que frustrante puisque les nouvelles ne reprennent que des petits bouts d’histoire je me dis que cette saga m’a est agréable. Je la relirai avec plaisir, sans en faire un chef d’oeuvre mais tout de même.

Cet hors série n’est pas indispensable pour la compréhension, mais il ravira tous les fans, et apportent des points très intéressants surtout celle sur Maxon.Le lire permet une meilleure vue d’ensemble sur la série, sur le monde dans lequel vivent nos héros également. Je ne regrette pas de l’avoir acheté, j’en viens à vouloir l’entièreté de l’histoire du point de vue du prince hi hi.

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s