Aventure, Science fiction / Fantasy, Young adult

Graceling T1

 

GsfpbX8gXxwdMu-ZiEE2f9KEOe8Titre: Graceling, Le don de Katsa

Auteur: Kristin Cashore

Editeur: Hachette

Genre: fantasy/aventure

Date de parution: 2011

Série: Premier tome de « la trilogie des sept royaume »

 

Résumé

Dans les Sept Royaumes, on les appelle les Graceling. Des êtres rares, dotés de pouvoirs incroyables. Katsa peut tuer un homme à mains nues et son oncle, le roi des Middluns, l’oblige à assassiner pour son compte. La rencontre de la Lady tueuse avec le prince Po, un Graceling dont le talent est connu de lui seul, va changer le cours de son existence. En tombant amoureuse de Po, elle va découvrir un monde meilleur, et comprendre que son don n’est pas une malédiction. Parallèlement, Katsa apprend qu’un terrible danger plane sur les Sept Royaumes : il est temps pour elle d’accomplir son destin. Sauver sa terre ou vivre son amour…Katsa devra-t-elle choisir ?

 

Mon avis

De la neige, du froid et un titre bizarre… hop Graceling a atterrit dans ma bibliothèque. Comme quoi il en faut parfois peu. La couverture n’est pas la meilleure. L’originale et celle du livre de poche sont bien plus représentatives et jolies.

Graceling 1: Le don de KatsaGraceling 1: Le don de Katsa

Et c’est partit pour découvrir des êtres qui ont un don. Les Graceling. Ils sont engagés par les puissants des sept royaumes suivant leurs compétences.  Il y a vraiment toute sortes de dons utiles ou non. Par exemple la télépathie, ou celui de pouvoir manger une infinité de choses sans tomber malade. Et parmi les plus recherchés on retrouve le don de Katsa, tueuse née.  A la solde de son oncle, roi d’un royaume, la jeune femme nourrit de la haine pour ce qu’elle fait. Assassiner pour cet homme qu’elle déteste et n’être qu’une bête de foire que le roi aime présenter. En secret elle fait partie d’un groupe qui aura pour but de contrer les plans malveillants des rois. Et c’est en allant sauver un homme qu’elle rencontre un autre Graceling, Po. 

De là, une relation va s’entamer entre les deux êtres. Po semble avoir le don du combat mais il ne le dit pas ouvertement. Néanmoins il prend plaisir à s’entraîner avec Katsa qui a enfin un adversaire à sa taille. De méfiance à amitié et complicité les deux jeunes gens ont le même but, protéger les 7 royaumes. Aussi, lorsqu’un danger surgit, ils se lancent tous les deux dans la bataille. Leur amitié, ainsi qu’un sentiment étrange qui naît peu à peu, survivra t’il aux épreuves qu’il traverseront ? Pourront ils, de part leurs dons et leur ténacité, sauver les royaumes ? Rien n’est moins sur…

Cette histoire, je l’ai engloutie sans pouvoir lâcher le livre avant la fin. L’auteure manie le suspens avec brio et beaucoup d’événements survenus étaient impensables à mes yeux. L’action est omniprésente et l’écriture belle, on ne s’ennuie pas au contraire on est pressé de connaître la suite. Les longues descriptions et leçons d’histoires sont rares mais notez les bien pour la suite !

En effet d’un coté on a Katsa, la Lady tueuse qui pense être bonne juste à assassiner mais va comprendre qu’en fait, elle était manipulée depuis l’adolescence. Un vrai garçon manqué, elle n’est pas très féminine et complètement impulsive. Franche et parfois dure dans ses mots, c’est une jeune femme qui a du cran et ne recule pas devant la difficulté. Elle va beaucoup évoluer au fil des pages et de façon vraiment réaliste.

De l’autre on a Po (et non il n’est pas vert comme son homologue d’un certain dessin animé).Mystérieux et très doux, il lui faudra du temps pour apprivoiser Katsa.  Prince d’un royaume, le jeune homme désire sauver ceux qu’il aime et être utile. Il est le seul qui puisse calmer Katsa, et la raisonner. Il fera malheureusement une terrible erreur. Aura t’il une chance de se racheter ?

Les différences rapprochent dit on et je pense que rien n’est plus vrai dans ce livre. Des valeurs importantes comme la sincérité, la famille, le partage et d’autres sont mises en avant. Comme il m’a été difficile de quitter cet univers si beau et dont on sait si peu de chose à la fin de ce premier tome ! D’autant plus que les aventures de Katsa et Po sont belles et bien terminées, car à mon grand regret ils ne sont pas présents dans la suite de a trilogie. D’ailleurs pour lire le livre suivant il est nécessaire de prendre du recul en rapport avec les personnages, et se concentrer sur l’histoire des sept royaumes que l’on apprend un peu dans ce tome et les événements qui se sont produits ou se produisent actuellement.

En résumé, j’ai failli avoir le coup de coeur pour ce livre et ses personnages, une idée de dons magnifiquement exploitée par l’auteur et une lecture agréable sans longueur, dont on ne connaît pas la fin dés le début de la lecture. Cependant,… je n’ai pas réussi à me détacher assez de Katsa et Po pour apprécier totalement la lecture de la trilogie entière. Le manque de continuité m’a déçue car il y avait matière à le faire.

 

Graceling 1: Le don de Katsa

1 thought on “Graceling T1”

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s