Aventure, Young adult

Comment je suis devenue flic

pJKB5cvJmRgZsvzqtXMRVinfznETitre: Comment je suis devenue flic

Auteur: Anne et Marine Rambach

Éditeur: Thierry Magnier

Genre: Aventure/humour

Prix: 9.20

Pages: 160

Résumé

Alice profite d’un moment privilégié avec sa mère au Muffin Palace pour lui annoncer son projet professionnel : devenir flic. Catastrophe pour cette ardente militante dans une association d’aide aux sans papiers, aux relations compliquées avec les forces de l’ordre. Depuis longtemps, Alice a pu exercer son talent de détective, elle renifle l’embrouille à mille lieues et a décidé d’en faire sa profession. Grâce à Abdel. Abdel, l’immigré clandestin que sa mère aide depuis plus de 10 ans. Abdel expert en mensonges, élucubrations, spécialiste des combines en tout genre pour travailler, obtenir des allocations, des soins. Abdel le plus français des Algériens, dont l’ambition est d’avoir des papiers, coûte que coûte. D’ailleurs, il se passe des trucs bizarres devant le Muffin Palace, et le Russe qui engloutit des gâteaux à la pelle au fond de la boutique à l’air louche…

Mon avis

Je remercie pour commencer « la box de pandore » sans laquelle je ne posséderai pas ce livre. Ce n’est pas le genre d’écrit que j’achète en général. L’humour ce n’est guère pour moi. Cependant l’intrigue liée à l’envie de devenir membre des forces de l’ordre de la jeune fille m’a convaincue d’essayer.

Alice est sûre de ce qu’elle veut être plus tard. Flic. Cependant avec un père infirmier obsessionnel du bio, de la propreté et j’en passe, ainsi qu’une mère militante pour les sans papier… ce n’est pas le milieu idéal. Et pourtant.

On suit deux histoires parallèles. La première est le présent, où Alice et sa mère mangent de délicieux gâteaux au Muffin palace tandis que la jeune fille évoque son métier futur. Et alors que la mère tente de dissuader sa fille, un crime vient se commettre, sous leurs yeux. Un meurtre. Le choc, la mort et la confrontation seront ils néfastes à l’envie d’Alice quant à son emploi futur ?

La seconde histoire se situe dans le passé. Il s’agit de la découverte de sa vocation à travers l’histoire qui lie sa famille à celle d’Abdel, un sans papier. Cet homme, un algérien, est à la fois adorable et détestable. Il en fait voir de toutes les couleurs à la mère d’Alice. Et les mensonges comme les entourloupes, c’est la jeune fille qui les découvre. Elle souhaite réellement aider Abdel mais que celui ci agisse bien. Parviendra t’il à obtenir des papiers et à vivre normalement ?

Les personnages sont attachants. Alice la première qui a tout d’une future flic avec son oeil de lynxqui ne rate aucun détail et son cerveau qui résonne plus vite que son ombre. Bon pour nous c’est presque un peu trop d’ailleurs. Abdel donne vraiment envie qu’on l’aide, mais au fur et à mesure je me suis prise à vouloir le détester. Il fait tout pour s’en sortir mais se met dans des situations impossibles et n’en rate pas une… Les parents de la demoiselle sont juste… des parents. Quoique le père un peu trop dans son métier en permanence ce qui donne de beaux moments de rigolade entre la mère et la fille. Leur relation est mise en avant et très bien décrite. On se sent vraiment « dedans ».l’émigration est une autre chose qui porte ce court roman. Comment s’en sortir sans rien, quelles erreurs sont souvent commises, où aller. Cela va de pair avec la justice, qui est prônée avec beaucoup de vigueur dans le récit.

Ce livre jeunesse m’a fait sourire et passer un bon moment. C’était très court mais tout y est. J’ai surement manqué de légèreté pour l’apprécier à sa toute juste valeur. Je le conseille aux jeunes mais plutôt au collège et lycée. Pour tout comprendre et suivre l’écriture qui n’est pas enfantine.

Comment je suis devenue flic

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s