Tranche de vie, Young adult

La gueule du loup

j4pE5vYD7p7os1Laya2F1cEriCA@140x207Titre: La gueule du loup

Auteur: Marion Brunet

Éditeur: Sarbacane (collection Exprim’)

Genre: réaliste/drame

Pages: 232

A partir de 14 ans

 

Résumé

À 18 ans, le bac en poche et des projets plein la tête, Mathilde et Lou partent à Madagascar pour des vacances de rêve, dans « un paysage de carte postale ». Mais le voyage qui s’offre à elles n’aura rien de l’idylle insulaire qu’elles imaginent…

Du monde bruissant des contes de l’enfance aux clameurs froides des ténèbres adultes, les deux amies vivront une expérience terrible – de celles qui laissent des traces pour toujours.

Mon avis

Pour commencer, je remercie les éditions Sarbacane de m’avoir permis de découvrir ce magnifique livre ! Les livres de la collection Exprim’ sont vraiment des perles et pour la plupart, des coups de coeur. Apprendre la vie, beaucoup de réalisme,…  bref concentrons nous sur celui ci.

La gueule du loup… et là on se demande dans quoi vont tomber nos héroïnes. Le prologue nous met un peu l’eau à la bouche avant de laisser place au premier chapitre. Lou et Mathilde sont les meilleures amies du monde. Et après avoir bien sué pour avoir leur bac, elles décident de prendre des vacances bien méritées, en attendant la fac. On va donc les retrouver à Madagascar. Oui elles ne font pas les choses à moitié^^. En même temps, on va vite se rendre compte que le caractère des deux jeunes filles sont très différents voire parfois complémentaires. Mathilde est déchaînée, pleine d’idées, elle prend les décisions, elle fonce et ne cherche pas les conséquences. Lou, elle, est une suiveuse. Elle est bien contente que son amie prenne des décisions, car elle n’oserait pas. Plus prudente et calme, elle tempère les situations.

Pourtant sur l’île où les filles se retrouvent, Lou n’en peut plus. Trop dur, trop de misère, pas d’eau courante… bref ce n’est pas aussi… paradisiaque qu’elle l’avait espéré. Après discussion et explications les filles changent d’endroit et se rendent dans une petite ville. Là bas elles vont apprendre beaucoup de choses sur ce qu’il se passe parfois dans ces parties du monde. Et un soir elles vont entendre des pleurs, des coups dans la chambre d’à coté… De là nos deux amies seront prêtes à tout pour aider la jeune fille aux larmes, sans se douter vraiment dans quoi elles se lancent.Une vraie course poursuite emplie de valeurs, de découverte, d’amitié, d’angoisse et de suspens. Jusqu’à la toute fin.

Après avoir voulu assassiner  Mathilde, puis Lou, j’ai frissonné, vibré, pleuré, et couru avec elles. Il est très facile de s’imaginer à leur place et de vivre le récit de manière très vivante. L’auteur nous immerge un maximum. Impossible de fermer le livre avant la fin d’une action en cours. Le style d’écriture fluide nous emporte rapidement jusque la fin de l’oeuvre. Et on en redemanderait volontiers !

En résumé, c’est un roman qui a beaucoup de profondeur, qui regorge d’aventure. Et pour une fois j’ai adoré la fin ! comme quoi tout est possible. Je le conseille vivement à tous, adolescent comme adulte, c’est un livre qui vaut véritablement le détour.

Raw1Ju4tKEgjLEA15zGFU7K_obA@99x99

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s