Science fiction / Fantasy, Young adult

Graceling T3: Bitterblue

9782253174011-TTitre: Bitterblue

Auteur: Kristin Cashore

Éditeur: Le livre de poche

Genre: Fantasy

Pages: 730

Saga: La trilogie des sept royaume T3

 

Attention aux spoilers des tomes précédents !

Résumé

Bitterblue avait dix ans quand son père, le roi Leck, a été assassiné, et qu’elle est devenue reine de Monsea. Huit ans plus tard, elle tente toujours de diriger le royaume. Mais le passé et l’influence de Leck, un tyran pervers qui possédait le pouvoir de contrôler les esprits, empoisonne les rues de la cité. Jusqu’au jour où Bitterblue rencontre deux voleurs : l’un détient la clé sur la vérité du règne de Leck ; l’autre, doté d’un pouvoir exceptionnel, détient celle de son coeur

 

Mon Avis

Enfin ! Après avoir lu Graceling il y a quelques années, découvert qu’il y avait une suite nommée Rouge, que j’ai pu lire aussi, voici la fin de cette magnifique saga pas comme les autres ! Je dis ça car les trois livres n’ont pas forcément les même héros, et n’ont pas de lien chronologique à première vue. Bien sur, après lecture du second puis de ce dernier tome, tout se recoupe et c’est magique.

Vous l’aurez compris je suis sous le charme total de cette trilogie de Fantasy. Et Bitterblue n’a pas fait exception à la règle. J’attendais beaucoup de cette fin, je l’appréhendais même, et j’ai été soulagée de ce dénouement à la hauteur de mes espérances.

Ce tome, c’est l’occasion de comprendre et de rassembler les deux tomes précédents. En effet nous allons retrouver Katsa et le prince Po, héros du tome 1. Et Bitterblue. Rappelez vous, elle était enfant dans le premier tome de la trilogie, et se sauvait du chateau de son père le mauvais roi Leck. Sauvée par Katsa et Pau, elle a grandit et nous la retrouvons reine du royaume de Leck mort dans le premier opus.

Une fois que tout cela vous est revenu en tête, il ne reste plus qu’à se laisser envahir parl’histoire de cette jeune fille devenue reine beaucoup trop tôt et qui doit gérer à la fois le futur de sa contrée mais également les retombées du passé engendré par son père. Nous allons découvrir tout ce que cet homme a fait. Et combien il est difficile en ayant 18ans, de vivre enfermée dans une tour avec des conseillers, faire de la paperasse à longueur de temps sans même prendre un peu de temps pour soi.

Le fait est que Bitterblue est curieuse, et finalement sous prétexte de vérifier les dires de ses conseillers par elle même, la jeune femme va commencer à sortir du palais en secret et va se rendre compte de la vie de ses sujets, leurs préoccupations, leurs peurs quant aux dons des gracelings, les légendes qui court… bref, un monde inconnu à la jeune reine qui ne pourra bientôt plus se passer de ses escapades secrètes. Et ô combien dangereuses ! Notre héroîne reste très naïve malgré la hauteur qu’elle se donne. J’ai à la fois eu envie de la protéger mais aussi de la réveiller sur le monde qui l’entourait. Heureusement Bitterblue va se faire des amis qui lui seront précieux car elle entrevoit à peine le danger qui pointe partout autour d’elle.

En effet vous allez rapidement vous en rendre compte, dans les 7 royaumes, c’est l’anarchie totale. Les rois sont destitués de leur trône à l’aide d’une association plus ou moins secrète qui aide le peuple, d’autres essaient de faire des alliances douteuses ou de calmer les populations bref… c’est un temps de révolution. Sauf dans le royaume de Bitterblue qui est en phase de reconstruction autant matérielle que mentale.

Les relations entre tous les personnages sont superbement décrites et très profondes. Ce qui fait de ce dernier tome une mine d’or pour tout ceux qui, comme moi, désiraient connaître un peu mieux certains d’entre eux. Egalement, l’action est omniprésente, l’humour ne manque pas et de belles valeurs sont communiquées. Entre trahisons, complots, découvertes du passé, et autres combats, pas le temps de s’ennuyer. C’est un monde très travaillé par l’auteur qui nous réserve comme toujours des croquis des endroits les plus importants de l’histoire.

Si seulement il pouvait y avoir une suite ! Je suis attachée à ce monde et j’ai envie de le voir évoluer encore. Néanmoins je suis satisfaite de la fin. L’auteur m’a subjuguée de A à Z j’étais dans l’histoire, immergée et c’est avec difficulté que j’ai tourné la dernière page. Je recommande cette trilogie à tout ceux qui aiment le mystère, la fantasy, et les univers bien construits. Je crois que plus j’ai avancé dans les tomes, plus j’ai apprécié. Comme si l’auteur avait grandit en même temps que ses écrits.

Site de la trilogie (en Anglais) : Ici

Raw1Ju4tKEgjLEA15zGFU7K_obA@99x99

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s