Adulte, Drame

L’arbre de Noël

bNyqKolwUOEssE38GpODXSOo0h8@124x193Titre: L’arbre de Noël

Auteur: Michel bataille

Editeur: le livre de poche

Genre: drame

Pages: 249

Résumé

Un homme et un enfant achèvent leurs vacances en Corse. Ils découvrent une crique enchanteresse, mettent à l’eau leur canot. Au-dessus d’eux, un avion explose. Un container éventré tombe près d’eux. L’avion portait une charge atomique. Pascal, l’enfant, est contaminé. Les médecins avertissent son père, Laurent Ségur, qu’il a au maximum trois mois à vivre. Laurent décide d’emmener l’enfant aux Tours d’Hérode, le château qu’il possède en Auvergne et, dans un premier temps, le bon air semble faire on e et. La joie aussi. Laurent et un ami sont allés dérober un couple de loups pour Pascal qui rêvait d’en posséder. Alors commence dans le château médiéval une existence hors du temps, hors du réel, pour l’homme et l’enfant condamné et qui le sait. Une existence fabuleuse. Et Noël approche.

Mon Avis

Avant de lire ce roman, j’ai vu le film inspiré de l’oeuvre que j’ai adoré. Un scénario crédible et magnifique, des personnages fort bien joués. Tout cela m’a donné envie de découvrir l’origine de cette adaptation. Eh bien pour une fois, j’ai préféré le cinéma à la lecture ce qui est très rare…

Mais intéressons nous à l’histoire. Un père et son fils sont en vacances, à la mer, lorsque quelque chose d’étrange va tomber du ciel. On comprendra plus tard qu’il s’agissait d’une charge atomique. Et malheureusement les radiations auxquelles ont été exposées nos deux héros rendent l’enfant malade. Le verdict est sans appel, la maladie est incurable, il n’a plus que quelques mois à vivre, peut être jusque Noël… Dés lors le père, décide de cacher la vérité à son fils et de l’emmener vivre de merveilleux mois dans le château qu’il possède, en Auvergne.

C’est vraiment une idée qui m’a touchée, le résumé en parle fort bien. Seulement voilà, autant j’ai accroché sans soucis au rythme du film, autant il m’a été impossible de rentrer dans l’histoire avec le livre. Ce qui m’a gêné est surtout la plume de l’auteur. Il écrit de façon très poétique, soutenue, et fait de longs monologues qui pour moi n’apportent absolument rien à l’histoire. Je me suis donc retrouvée à m’ennuyer, à me perdre dans des phrases compliquées alors que, le plus important était d’abord les différentes émotions qui se dégageaient de chacun, mais aussi les réflexions du père, ses actions magiques envers son enfant, et leur relation.

J’ai donc été véritablement déçue de me retrouver avec exactement les mêmes lieux, les mêmes événements, les personnages auxquels je m’étaient attachée, mais décris de façon terriblement… étrange à mes yeux. le style ne colle pas avec le scénario. Après ce n’est que mon avis car j’ai pu remarquer que certaines personnes ont adoré justement cette façon de faire et d’autres détesté.

Je pense aussi qu’il est important de lire d’abord le livre et ensuite de découvrir son adaptation. Afin de ne pas avoir ce décalage que j’ai pu ressentir. Car l’oeuvre reste une sublime histoire, un drame dont on ne peut ressortir indemne, et qui colle parfaitement à la période de l’année dans laquelle nous nous trouvons. Par contre mieux vaut être préparé à beaucoup de tristesse.

l'arbre de Noël

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s