Films

BGG (Le bon gros géant)

Le_BGG_Le_Bon_Gros_Geant.jpg

Titre: BGG Le Bon Gros Géant

Réalisateur: Steven Spielberg

Sortie: le 20 Juillet 2016

Genre: Fantastique/ Famille

Durée: 1h57

 

 

D’après le roman du même nom, écrit en 1982 par Roald Dhal.

Synopsis

Sophie est une des pensionnaires d’un orphelinat londonien. Une nuit, la petite fille férue de lecture découvre un géant qui rode non loin de l’établissement. Celui-ci attrape bientôt l’enfant dans sa large main et l’emmène directement au royaume des géants. Sophie est très inquiète, car la littérature sur les géants précise que ceux-ci mangent les humains. Heureusement, son kidnappeur, qu’elle surnomme vite le Bon Gros Géant, ne se nourrit que d’étranges végétaux, les schnockombres…

Mon Avis

Encore une sortie attendue! En effet le nom m’a vaguement rappelé quelque chose. Après micro recherche j’ai découvert que j’avais lu le roman de Roald Dhal étant plus jeune. Dés lors je me suis empressée d’aller en découvrir l’adaptation !

Au niveau scénario tout y est. Sophie est une jeune orpheline assez insomniaque. Une nuit, elle découvre qu’un géant rôde dans la ville. Malheureusement avant de pouvoir s’enfuir, elle est attrapée par celui ci et ramenée chez lui, au pays des géants. Au début, il nous fait presque peur ce géant, comme à Sophie. Il n’est pas facile de comprendre ce qu’il veut ou non. Mais à force de paroles quelques peu déformées (BGG a un langage bien à lui), la petite va découvrir qu’il ne la mangera pas. Par contre ses confrères n’hésiteraient pas une seconde ! Aussi doit elle se cacher… Mais notre héroïne est très curieuse et va bientôt demander à son hôte de l’emmener à son travail qui concerne le monde des rêves…

C’est juste  magnifique. Préparez vous à vivre ce récit à la place de Sophie. Les images, le réalisme qu’elles inspirent, les effets mis en oeuvre, tout nous pousse à nous laisser porter. De plus, il n’y a rien de plus simple que de s’imaginer dans le corps d’une enfant qui ne rêve que d’aventure, d’amour et de bonheur.

Attention, nous sommes ici dans un film visant aussi le jeune public. Pas de sang, ni même de grosse bagarre. Et pourtant des sujets bien douloureux sont évoqués dans une juste mesure. Il y a là un vrai scénario, de l’aventure, beaucoup d’humour mais aussi des tragédies passées ou présentes. De quoi nous tenir en haleine jusqu’à la fin du film.

Si je ne me souviens pas avec exactitude de la fidélité du film au roman, j’ai particulièrement adoré cette adaptation. J’ai aimé Sophie et le BGG. Je m’y suis attachée et j’ai vécu avec eux pendant quelques heures. Je le reverrai même volontiers, en famille ou avec des amis, autant pour la beauté de l’histoire que pour la magie des images…

 

 

2 thoughts on “BGG (Le bon gros géant)”

  1. Bon je poste un nouveau commentaire car le premier a pas du fonctionner. Tout d’abord merci car tu m’a donné envie de regarder ce film. Il a l’air très poétique à sa façon . Par contre je suis étonnée d’être passé à côté . Je n’en ai pas entendu parler.

    Eloria chan

    J'aime

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s