Policier / Thriller, Young adult

Le Détour

le_detour_hd

Titre: Le détour

Auteur: S.A. Bodeen

Éditeur: Michel Lafon

Parution: 22/09/16

Genre: Policier/thriller

 

4ème de couverture

À 17 ans, Livvy Flynn est LA romancière à succès d’une série fantastique pour adolescents.

Un jour comme les autres, elle prend sa voiture pour se rendre à un atelier d’écriture loin de chez elle.

Mais il suffit d’une mauvaise indication du GPS, d’une seconde d’inattention sur une route cabossée, et c’est l’accident…

Lorsqu’elle reprend conscience, Livvy découvre avec horreur qu’elle est emprisonnée dans la cave d’une ferme, au milieu de nulle part. Ses ravisseuses, une mère et sa fille désaxée, lui en veulent pour une raison qu’elle ignore.

Livvy comprend vite qu’elle a peu de temps pour sortir de ce piège fatal.

Bienvenue au tournant de votre vie !

Mon Avis

Les éditions Michel Lafon m’ont donné grandement envie avec ce SP que je n’ai donc pas tardé à accepter. Je ne suis pourtant pas à fond policier mais il m’avait l’air soft.

Notre narratrice n’est autre que Livvy, l’héroïne de l’histoire, une jeune fille de 17 ans auteur d’une trilogie Best-seller. Un moment d’inattention au volant ayant pour cause une fille sur le bord de la route, lui sera préjudiciable. C’est l’accident. Heureusement celui ci ne lui est pas fatal aussi se réveille t’elle dans ce qu’elle croit être dans un hôpital… avant de comprendre qu’il s’agit d’une maison et qu’elle en est prisonnière. De là elle va rencontrer 2 personnes, Une mère et sa fille. La femme lui en veut, sans que l’on sache pourquoi. Mais ce qui est sur c’est que blessée, soumise aux crises peu communes de cette femme, enfermée dans un sous sol, Livvy doit très vite trouver un moyen de se sortir de là…

Au niveau des personnages, j’ai détesté Livvy durant un bon moment. Il faut savoir qu’il s’agit d’une gamine arrogante et égoïste à qui j’ai eu l’envie de mettre de bonnes claques. Cependant sa personnalité n’est pas due au hasard et nous découvrirons son passé qui explique beaucoup de choses. La femme est assez lunatique. Elle passe de la violence à la douceur à une vitesse inouïe. Et la fille (baptisée la flûte par Livvy) est très compliquée à comprendre. Elle déteste l’héroïne et fait tout pour lui nuire mais on ne sait pas vraiment pourquoi.

Voilà pour l’essentiel. J’ai beaucoup aimé l’évolution de ces personnages, pour moi ce fut la partie la plus intéressante du roman. Car il faut bien avouer… le rythme est lent. Et les événement très rarement surprenants. J’ai deviné la fin de l’histoire au quart du roman. Le suspens est très peu maintenu. Et finalement la chute paraît puérile, prévue, logique. De plus il est dommage de nous apporter tant d’éléments sur le passé de Livvy dans ces conditions. Car il y avait du potentiel avec cette intrigue, et tellement plus à développer ! Je suis restée un peu perplexe ne comprenant pas les choix de l’auteur. J’ai vu des comparaisons avec Misery de Stephen King. Je n’en ferai pas car chaque oeuvre est unique, cependant il est sur que vous n’aurez pas la même profondeur, ni les sensations que vous avez pu éprouver en lisant Misery.

Pour résumé, une idée de départ sympathique, une héroïne qui va évoluer, des personnages un peu déroutants, mais une intrigue vraiment trop simpliste. Même pour moi qui rame en général dans les policiers puisque pas habituée, là… je me suis ennuyée. Et c’est dommage car ce roman aurait pu être bien meilleur j’en suis persuadée.

kinou mitigé

1 thought on “Le Détour”

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s