Jeunesse (-12ans), Young adult

La passe miroir T1, les fiancés de l’hiver

51iy6oi0agl-_sx195_

Titre: La passe miroir, Livre 1 : Les fiancés de l’hiver

Auteur: Christelle Dabos

Editeur: Le livre de poche jeunesse

Genre: Fantasy

Saga: La Passe miroir.

Site: Passe miroir

 

4ème de couverture

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon Avis

Alors aujourd’hui, étant donné que ça y est, c’est l’hiver, mais qu’il n’y a aucun flocon à l’horizon à mon grand désespoir, je m’en viens conter mon avis sur le premier tome de la passe miroir, lauréat du concours du premier roman jeunesse en 2013. Je l’ai également lu dans le cadre d’une lecture commune du Club des rats de bibliothèque !

Sans passé par le résumé, la couverture nous indique déjà que l’histoire n’aura pas spécialement lieu chez nous. Un château moitié à l’envers, moitié à l’endroit, flottant dans les nuages… ça ne vous rappelle rien ? Les fans de Miyazaki peuvent lever la patte ^^ Christelle Dabos avoue d’ailleurs beaucoup aimer son style et s’en être inspirée.

Passons à l’intrigue. C’est un monde composé « d’arches » flottantes qui se révèle à nous. Il semblerait que le monde ai subit une « déchirure » avant de devenir ce qu’il est à présent. Chaque arche possède son esprit de famille, et sa spécialité. Sur l’une d’elle, Anima, nous découvrons notre héroïne. Elle se nomme Ophélie, n’a aucun sens de la mode, adore l’histoire et possède des dons… lire les objets. Leur passé plus précisément. De plus mademoiselle peut traverser les miroirs. Seulement voilà, on la fiance à Thorn, un homme dont elle ne connait rien et qui vit sur le pôle, une arche hivernale dont on ne sait presque rien. Evidemment Ophélie ne comprend pas pourquoi on l’a choisit elle, et encore moins pourquoi une fois arrivée au pôle, on lui recommande la plus stricte prudence, personne ne devant savoir qu’elle est arrivée. Les gens du pôle sont étranges… ils appartiennent à des clans, ce qui leur confère un pouvoir. Ainsi Ophélie va découvrir les illusions, les griffes, et la toile… Habituée à la simplicité, la voici propulsée en pleine noblesse, où tout est permis. Que va t’elle devenir ? Va t’elle s’habituer, comprendre ce qu’on lui veut, et aimer son fiancé ? Pourquoi une petite liseuse a t’elle été choisie pour un mariage de haute naissance?

C’est un univers complexe qui se présente à nous. Si Anima est t un endroit qui ne nous dépayse pas trop, il n’en sera pas de même une fois arrivés au pôle. Chaque arche à ses particularités, ses lois, son mode de vie et de fonctionnement. Heureusement dans ce premier tome, on nous dévoila simplement ce qu’il est utile de connaître, ainsi, nous évitons de crouler sous les informations. On se focalise sur Ophélie. C’est une jeune fille qui n’a rien d’extraordinaire au premier abord, on la sent pas très sure d’elle, toujours cachée derrière ses cheveux en bataille et ses lunettes. Elle ne cherche pas à attirer l’attention bien au contraire. Elle est très curieuse, et trop naïve. Instinctivement, je me suis identifiée à sa maladresse, et son amour du passé. Son caractère évoluera dans ce premier tome bien que trop lentement à mon goût. Ce qui m’a un peu agacée au passage.

Je ne veux pas trop en dévoiler aussi je vais éviter de me pencher sur les autres personnages mais vous allez en voir de toutes les couleurs ! Certains deviendront récurrents tandis que d’autres feront de petites apparitions. Mais ne pensez pas qu’une rencontre soit anodine. Rien ne l’est dans ce roman. Tout à son importance. C’est un aspect que j’ai clairement adoré. Egalement le fait que, malgré un début clairement trop lent, une fois l’action démarrée, on ne s’arrête plus. Il faut faire face sur tous les fronts en même temps, chercher des réponses, essayer de ne pas mourir, de comprendre ce qu’on attend d’Ophélie. Et si certaines choses sont assez simples, il n’en reste pas moins d’autres beaucoup plus sournoises et dont vous ne saurez rien de plus que ce que l’auteur veut bien vous dire, et ce même à la fin de ce tome. C’est rageant, car j’entrevois quelque chose de beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Mais il y a déjà fort à faire ici, pas le temps de s’ennuyer !

Mis à part le début, c’est donc un roman qu’on lit rapidement. Avec le sourire bien souvent, ou les sourcils froncés de perplexités. L’humour, l’aventure, et de bien belles valeurs sont au rendez vous. la fraîcheur de cet oeuvre m’a fait passer un excellent moment, totalement immergée et j’en suis ressortie… addict.  A vrai dire une semaine plus tard j’ai dévoré le second tome… Ce n’est donc pas un coup de coeur (on ne contrôle pas ces choses là^^) mais une superbe rencontre avec un univers dont je ne veux rien rater.

kinou-tt-heureux

9 thoughts on “La passe miroir T1, les fiancés de l’hiver”

  1. Il faut que je le liiiise ce liiivreeeee, il fait tellement parler de lui et on dirait que tout le monde l’adore, je veux trop le découvriiir ! Le fait que chaque chose ait une importance me plaît énormément, habituellement des rencontres se font puis pouf ça sert trop à rien au final et ça a tendance à être énervant. Du coup je récolte un point en plus qui me donne d’autant plus envie de le lire !
    + ce petit lapin en fin d’article est tout choupinet. *-*

    Aimé par 1 personne

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s