Young adult

Phobos T1

phobos-tome-1-les-phemeres-640387-264-432

Titre: Phobos T1

Auteur: Victor Dixen

Éditeur: Robert Laffont (collection R)

Parution: 2015

Genre: Science fiction/ romance

Saga: Phobos (trilogie + un prologue)

 

4ème de couverture

La chaîne Genesis lance un programme de télé-réalité révolutionnaire. Six jeunes filles et six jeunes garçons ont été sélectionnés pour un voyage sans retour vers Mars. Leur mission ? Sous l’œil des caméras, ils devront trouver l’élu de leur coeur au travers des rencontres hebdomadaires de six minutes organisées sur leur vaisseau : le Cupido. Au terme d’un voyage de cinq mois, les douze prétendants et prétendantes seront mariés et ils devront donner naissance à une colonie humaine. Léonor fait partie du voyage et quoi qu’elle découvre sur le programme Genesis, il est trop tard pour regretter !

Mon Avis

Eh bien, il était temps que je découvre le phénomène « Phobos ». En fait je redoutais le fait qu’il y ai trop de romance. Je me suis retrouvée à hésiter, exactement comme avant de lire « La sélection » de Kiera Cass. Et puis… j’ai sauté le pas.

Nous sommes prêts à monter dans la fusée, en compagnie des douze prétendants qui devront en 5 mois, trouver l’amour de leur vie. A raison de 6 minutes par jour maximum et sous le regard de la terre entière… Personnellement ça ne me fait pas rêver. Néanmoins pour nos jeunes gens c’est une expérience unique et quelle que soit leur motivation, ils embarquent bientôt. Léonor, notre narratrice et héroïne, est la plus hésitante. Un homme essaie même de lui parler comme s’il désirait la prévenir de quelque chose. Pourtant, bientôt les 6 filles et les 6 garçons se retrouvent projetés dans l’espace, direction leur nouveau lieu de vie pour 5 mois. Il est temps de les apprivoiser, apprendre à connaître chacun d’eux, et à mon grand bonheur, découvrir bien plus qu’une simple histoire de télé-réalité romantique…

Voici pour l’intrigue. Il n’y a donc pas que de la romance. Ce qui m’a soulagé certes. Et pourtant… (oui je suis pénible) je dirais que l’envers du décor, les véritables enjeux et leurs acteurs, tout ça vient trop vite. Rien ne nous est caché du coté machiavélique de l’histoire. J’aurais préféré apprendre les choses plus tard, et par petites touches, un peu comme les prétendants. Là… ça gâche un peu le suspens. Néanmoins, l’écriture de l’auteur est vraiment addictive. Tour à tour, on retrouve Léonor, puis l’auteur, en narrateur. Ainsi on a deux points de vue bien distincts et deux façons de voir cette télé réalité. L’intérieur, et l’extérieur. Et si l’auteur a choisit de nous dévoiler bien des choses dés le départ, il n’en reste pas moins maître de la situation en nous imposant des secrets qu’il nous tarde de connaître, des sous entendus dont on cherche à connaître le sens sans y parvenir et finalement, une envie de tourner les pages… sans voir passer le temps.

Et les personnages dans tout cela ? Je dirai qu’ils sont aussi importants, voir plus que l’intrigue elle même. Léonor est française et orpheline. Elle ne cherche pas l’amour et pense que c’est impossible. C’est une « machine à certitudes » que rien ne semble pouvoir briser en apparence. Kristen, est sa meilleure amie au sein du programme. Douce et naïve elle est juste adorable. Les autres prétendantes, je vous les laisse découvrir.

Du coté des garçons, nous les rencontrerons plus tard mais je peux déjà vous dire qu’il y a entre autre Alexeï, un jeune russe sur de lui, arrogant, mais aussi Kenji, mystérieux jeune homme surdoué mais hypocondriaque entre autre… Et la production ? La présentatrice et… mère poule de nos prétendant est une femme ambitieuse et mielleuse du nom de Serena. Gardez là bien à l’oeil ! De même que sur les professeurs des jeunes à qui ils ont du apprendre comment survivre sur Mars…

Pour résumé, je dirai que je n’ai pas pu résister à entamer le tome 2 derrière… la fin du 1 est assez…. rageante et forcément, je n’ai pu résister. Plus j’ai avancé dans l’intrigue moins j’ai pu lâcher le roman. Je suis passée d’une lecture sympathique à une lecture… Whouaouissime ! Mais le coup de coeur n’est pas tombé ^^

kinou tt heureux

 

 

2 thoughts on “Phobos T1”

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s