Adulte, Tranche de vie

Le premier choix

Séverine Baaziz - Le premier choix - Couverture

Titre: Le premier choix

Auteur: Séverine Baaziz

Éditeur: Chloé des Lys

Parution: janvier 2017

Pages : 216

 

4ème de couverture

Et si naître dans la famille de son choix était possible… Un homme se retrouve au milieu de nulle part. Sans nom. Sans souvenir. Là, on lui dit l’impensable vérité : il est mort. Ca c’est la mauvaise nouvelle. La bonne, on lui offre une chance sans pareille : renaître. Et ce n’est pas tout : renaître dans la famille de son choix. A partir de là, tout s’enchaîne. Jour après jour, il apprend à découvrir les hommes et les femmes qui pourraient tant compter pour lui.
Leur quotidien, leurs préoccupations, leurs pensées. De fil en aiguilles, les cartes en main se multiplient… avant de toutes tomber à terre et d’espérer une nouvelle pioche.

Mon Avis

Merci à l’auteur, Séverine Baaziz, pour ce SP sympathique ! Même si je ne suis pas une adepte de la réincarnation à la base, je trouvais le concept du choix intéressant, ce qui m’a donné l’envie de lire ce roman.

Nous voici donc en compagnie d’un homme sans aucune identité, dans un lieu immatériel. Il apprend bientôt d’une voix qui arrive d’on ne sait où, qu’il est mort mais, au vu de ses actions, peut choisir sa nouvelle famille parmi les deux proposées. Il va alors partir à la rencontre de chacune d’entre elle, s’immisçant dans leur quotidien sans être vu afin de faire connaissance des parents qui pourraient être les siens. Leur situation, leurs qualités et défauts, leurs envies, leur qualité de vie,… petit à petit, par étape, il va tout connaître de ces personnes. Et le choix n’est pas si évident que cela… Le coeur vaut il mieux que la raison ? A t’on vraiment le droit de choisir ? Quelles en seront les conséquences ?

C’est vraiment très immersif comme roman. On est facilement à la place de cet homme puisqu’il repart de rien. Des bribes de son ancienne vie lui reviendront petit à petit mais il est tout neuf, et on ne pourra s’empêcher nous aussi, d’avoir des préférences pour une famille à cause de telle chose, puis de changer d’avis à cause d’un fait qui va changer la donne. Cela donne à réfléchir, et en même temps, il reste très léger. Il aborde des faits importants de la vie mais pour autant, il n’y a aucune prise de tête.

L’auteur possède un style que je qualifierai de franc mais de doux. il n’y a guère de fioritures, juste ce qui importe vraiment. Ainsi pas de longues descriptions, de conversations à rallonge, non, tout est fait pour se concentrer sur le choix, et ces deux familles. Aussi, il n’est pas difficile de lâcher le roman, de vaquer à une tache et d’y revenir. Il n’y a pas foule de détails à retenir et on se sent bien en prenant son temps. Du moins c’est ainsi que je l’ai ressenti. pas de précipitation, une lecture tranquille, en plusieurs étapes, et beaucoup de réflexion.

J’ai aimé ce style qui sort de l’ordinaire, cette question du choix qui est posé, et la fin en elle même. Dommage que l’épilogue ne soit pas un tout petit peu plus long, il m’a fait beaucoup sourire. Je me suis moi même attachée à ces familles, à cet homme auquel on s’identifie. J’ai vraiment passé un superbe moment, décontracté. Une lecture d’été à ne pas manquer. Bien sur à ne pas lire si vous chercher de l’action omniprésente… nous sommes bien davantage dans une quête profonde…

kinou tt heureux

5 réflexions au sujet de “Le premier choix”

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s