Adulte, Non classé, Science fiction / Fantasy, Young adult

La nébuleuse d’Héra t1

Titre: La nébuleuse d’Héra, T1 la toile du destin

Auteur: Lydie A.Wallon

Éditeur: Evidence Edition

Parution: Mai 2017

Genre: SF/ futuriste

 

4ème de couverture

Année 3602, dans un univers comprenant de multiples espèces et de nombreuses planètes…

Kendalh fait partie de la race « supérieure » homogène. Son code génétique ne doit rien au hasard puisqu’elle a été créée en laboratoire selon les critères sélectionnés par ses parents. Scientifique de formation, grâce à la technique du clonage, Kendalh ramène à la vie des animaux disparus sous l’ère terristorique, époque durant laquelle la Terre était encore habitable.

Après une année de stage passée sur une installation spatiale, il est temps pour elle de rejoindre la planète Héra. À l’approche de sa cité, son vaisseau chavire brusquement et va se poser en catastrophe dans un territoire hostile. Lorsque des créatures impitoyables les pourchassent, Kendalh et son ami Mé-Boh, un être mi-homme mi-loup, sont miraculeusement sauvés par un humain possédant des cristaux aux pouvoirs incommensurables : les légendaires gulabis.

Mon Avis

Je remercie l’auteur et la maison d’édition pour ce partenariat rafraîchissant ! je cherchais un peu de science fiction sans prise de tête, avec de l’aventure et c’est tout à fait ce que j’ai trouvé dans ce roman bien sympathique.

Le synopsis est un peu long et trop détaillé de mon avis mais bon, ce n’est pas embêtant dans le sens où il ne nous spoile pas énormément l’intrigue. Nous voici donc dans le futur. Sur trois planètes de la nébuleuse d’Héra, cohabitent plusieurs races. Des homogènes, créés totalement en laboratoire qui vivent dans des dômes afin de se protéger de l’air, de la faune, la flore, et tout ce qu’ils considèrent comme dangereux. Des humains , et des hommes-animaux. La première se considère comme supérieure aux autres et domine le système.

C’est dans cette ambiance que nous rencontrons d’abord Kendhal. Jeune homogène en formation scientifique, elle est en voyage vers la terre afin de pouvoir par la suite redonner vie à tout ce qui existait durant l’ère terristorique. Elle est amie avec un homme-loup nommé Mé-Boh. Contrairement à beaucoup, elle le considère comme égal et conteste la théorie selon laquelle il y aurait une supériorité des races. Durant le voyage du retour, obligée de se poser en catastrophe, elle se retrouve en pleine nature pour la première fois de sa vie. En compagnie de Mé-Boh, elle décide d’explorer les environs mais sans l’aide d’un égoutier (un humain qui fait partie d’un réseau rebelle) nommé Rajan, ils seraient morts rapidement. Dés lors, en sa compagnie et sans le secours de la technologie à laquelle elle est habituée, Kendhal va devoir se poser des questions, et peut être remettre en question certaines informations qu’elle croit posséder. Et évidemment il lui faudra survivre… 

Parallèlement nous suivons Magnus, un jeune humain qui voit sa jumelle kidnappée sous ses yeux et la suit sans se faire voir. Il trouvera refuge chez les égoutiers et leur demandera de l’aide pour sauver sa soeur. Enfin, une affaire de meurtres retiendra notre attention ainsi que le commissaire en charge de l’enquête.

Alors au début j’avoue que j’étais un peu perdue. On commence avec Kendhal et toute sa science, puis on se retrouve avec Magnus, humble humain qui veut sauver sa soeur et finalement on nous colle sur une affaire de meurtre. Je me suis dis, au secours comment je vais retenir tout ça, pourquoi l’auteur nous immerge t’il partout à la fois ? C’est surement pour cette raison que j’ai mis plus de temps que d’habitude à m’attacher aux personnages. Néanmoins, c’est un choix fort sympathique de l’auteur de nous amener au bout de son histoire en partant d’endroits complètement différents. Car forcément, on cherche des liens, on fait des suppositions, bref… j’aime beaucoup le concept. Une fois la surprise et la panique d’oublier la moitié des choses passées, je me suis éclatée.

Les personnages sont forts bien développés, bien que certains aient une part de mystère essentielle à l’intrigue et aux tomes suivants. Ainsi je n’ai pas été surprise de connaître la quasi totalité de la vie de Kendhal, mais d’en savoir beaucoup moins sur Mé-Boh par exemple. Il y a cependant assez pour s’attacher ou détester chacun. Et j’ai apprécié de trouver des personnalités très réalistes. Pas d’évolutions trop rapide pour être crédible, de couples qui se forment en deux jours,… On reste dans le domaine du possible. J’ai ainsi pu profiter des développements de chaque protagoniste.

Ensuite au niveau rythme, il n’y a guère de temps mort. Comme nous suivons trois affaires à la fois, pas de place à l’ennui et si de temps à autre on a droit à un petit cours de rattrapage sur la technologie ou des descriptions de lieux, ce n’est que pour nous permettre de comprendre l’ensemble. Je dirais même que parfois, j’aurais aimé un peu plus de détails sur certains endroits… néanmoins, pas de fioritures nous avons plus urgent à faire. C’est vraiment bien de vivre le roman au même rythme que ses personnages. La tension monte petit à petit, on nous tient en haleine. D’autant plus que les fausses pistes se multiplient, que les trois chemins finissent par s’entrelacer et le tout à prendre une ampleur considérable. On devient accro, et là impossible de s’arrêter. Les pages se tournent encore et encore… pour mon plus grand plaisir.

Quant à la fin… eh bien pour une fois, elle est plutôt calme. L’auteur a surement eut pitié de nous car s’il reste des parts d’ombre, elle ne nous lâche pas en plein suspens. Mais je n’en ai que plus hâte de lire la suite car j’ai envie de savoir quelle partie nous allons traiter, qu’est ce qui va nous tomber dessus, et à quoi seront confronté ces personnages que j’en suis venue à aimer.

En résumé, une bouffée d’air frais, de futurisme, de complot mais aussi de valeurs humaines dans ce premier tome. Je m’arrête ici car je pourrais en parler encore longtemps… Un superbe roman, un presque coup de coeur, qui mérite qu’on entende largement parler de lui.

kinou tt heureux

 

 

 

 

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s