Adulte, Drame, Post-aocalyptique, Romance

Les larmes de Yada

Les-larmes-de-Yada

Titre: Les larmes de Yada

Auteur: Lilie Bagage

Éditeur:  NESTIVEQNEN EDITIONS

Parution: Mai 2017

Genre: Post apocalyptique/ romance/ drame

 

 

4ème de couverture

Lyon-2092
L’eau de Yada est une drogue très en vogue chez les personnes âgées : la molécule ravive leurs souvenirs.
Le temps d’un trip, Asha – 70ans – rejoue la mélodie vibrante de sa jeunesse et retrouve sa vie d’antan, celle d’avant les regrets…Les souvenirs sont si réels qu’ils donnent l’illusions parfaite de les revivre[…] Résumé coupé volontairement

Mon Avis

Un grand merci à la masse critique de Babelio pour ce grand moment de lecture ! A vrai dire ce qui m’a attiré, c’est le fait que non seulement le sujet est la drogue, mais en plus, que ce soient les personnes agées qui la consomme ! Avouez que ce n’est pas commun… Du coup, j’ai plongé dans ce futur peu réjouissant avec enthousiasme.

Notre héroïne est Asha, une indienne expatriée en France, de 70ans. Elle vit seule, regrette énormément sa jeunesse, et nombre de choix qu’elle a fait. Brouillée avec ses filles, elle n’a plus de famille. Son seul petit réconfort ? le club de lecture où elle peut s’exprimer librement et retrouver Enis, un autre adepte avec lequel elle s’entend très bien. Mais voilà, la situation lui pèse… et puis vient l’occasion de prendre une larme de Yada qui lui ferait, selon ce qu’on raconte, revivre ses souvenirs. Tentée, elle essaiera de ne pas succomber mais la solitude sera la plus forte. Malheureusement La drogue, une fois consommée, ne vous laisse plus de répit, encore et encore… Voilà Asha prise dans un engrenage de folie… S’en sortira t’elle ? Quelle est cette histoire de modifier un souvenir ?

Franchement, je me suis jetée à corps perdu dans ce livre. J’ai beaucoup aimé les descriptions du futur, détaillées sans en faire trop car ce n’est pas le sujet principal. L’état de notre pauvre France est bien malheureux… Et ceux qui y vivent aussi. La criminalité, la drogue, le vol,… tout cela pullule. Et au milieu de tout ça, nous avons nos personnages. Les principaux restent Asha dont on connaîtra les pensées, le passé, les ressentis… (pas facile à suivre des fois quand on ne connaît pas les fêtes ou coutumes indiennes)Et Enis. Ce « Papi » est juste adorable. Il se prend d’une grande amitié pour Asha, il l’attend avec impatience au groupe de lecture, et lorsque celle ci va commencer à déraper, c’est lui qui va devenir l’enquêteur de la situation. On en apprendra alors plus sur sa famille, son propre passé et le reste. Honnêtement, je me suis attachée à lui direct. Avec Asha il m’a fallu quelques chapitres, mais lui ben.. un vrai aimant. Ils sont vraiment bien travaillés.

L’auteur connaît son sujet, et sait ménager des moments de suspens à son lectorat. Ainsi si parfois la lecture parait sans surprise, méfiez vous, quelque chose vous attends surement pas loin. J’ai adoré me tromper, trouver des liens improbables, le recoupement des situations, la fluidité de l’écriture, bref, je me suis régalée. Et le fait que ce soit des personnes agées qui vivent tout ça est franchement innovant . L’auteur soigne ses décors et les personnages secondaires et ses figurants. Rien n’est laissé au hasard.

Et la fin me direz vous ? Oui je suis toujours difficile, pénible,… eh bien là je ne peux pas dire que j’ai sauté au plafond, non, mais pas que j’étais déçue non plus. J’ai trouvé cela plutôt original, je me suis dit pourquoi pas, et puis… je crois que ce n’est pas ce qui comptais le plus à mes yeux. J’avais eu les réponses que je cherchais. La toute fin n’était qu’un bonus pour moi.

En fait, la seule chose que je regrette c’est la quatrième de couverture, elle en dit beaucoup trop. C’est dommage car ça nous gâche une partie de l’histoire.

Sinon, je ne peux que vous recommander vivement ce roman qui m’a fait pleurer et me tordre de rire, qui emprunte des sujets très profonds de manière vraiment intéressante, bref, qui vaut largement le détour. Je suis tombée sous le charme, en plein dans mon ti’ coeur !

kinou cpt gaga

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s