Jeunesse (-12ans), Science fiction / Fantasy, Young adult

Le Noëlosaure

Le-NoelosaureTitre: Le Noëlosaure

Auteur: Tom Fletcher

Éditeur: Michel lafon

Parution: Novembre 2017

Genre: jeunesse/fantastique

Pages: 185

 

4ème de couverture

Oubliez tout ce que vous savez sur le pôle Nord. Coupez-vous une généreuse part de pain d’épice, installez-vous au coin du feu, et préparez-vous à rencontrer :
un garçon nommé William Molleroue ;
son père, M. Bob Molleroue ;
le Père Noël (le vrai !) ;
un elfe du nom de Trompnez ;
Brenda Gassante, la fille la plus méchante de l’école (voire du monde entier) ;
un bien vilain bonhomme qui se fait appeler le Chasseur ;
et le dinosaure le moins ordinaire qui soit…

Mon Avis

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture qui n’est pas dans mes habitudes mais que je sentais pleine de vie et de rêve... Je n’ai pas été déçue du voyage bien au contraire ! Et pourtant je ne suis pas une adepte des histoires de noël ou des fêtes en général loin de là.

Notre jeune héros n’est autre que William Molleroue, un jeune garçon en primaire. Il a une petite différence (voire deux) d’avec les enfants de son âge mais il n’y prête pas plus d’attention que ça. Il est aimé de son papa Bob, et de tout ses camarades à l’école. William est un fan incontesté de dinosaure. C’est simple sa chambre en est pleine… mais notre jeune garçon croit aussi en un bonhomme rouge qui vit au pôle nord et dont son père lui raconte des histoires tous les soirs, le père noël. Tout va donc parfaitement bien jusque l’arrivée à l’école d’une nouvelle : Brenda Gassante. De là, William va finir par perdre ses amis, son sourire, et alors que Noël approche, il est bien triste. Pourtant il va recevoir un cadeau unique, rêvé, magique… un cadeau qui va l’emmener vers des aventures palpitantes, gigantesques, et surtout rencontrer des personnes dont on ne pensait même pas l’existence possible…

Pas facile de vous résumer tout ça sans spoiler l’histoire qui est vraiment à la fois drôle et pleine de valeurs, d’une profondeur dont on ne soupçonne rien jusqu’à un certain point de l’intrigue. Les personnages sont vraiment bien travaillés. William est un garçon plein de vie, fan de dinosaure, gentil et généreux. Son père est quelqu’un d’assez excentrique qui attend noël toute l’année et connaît plein d’histoire sur cette période de l’année. Brenda est le cliché type de la fille qui a décidé d’avoir une tête de turc et de l’embêter… enfin presque. Quant aux autres personnages… ils sont juste… eux même. J’avoue que le père noël est assez surprenant, et que les elfes ne sont pas vraiment ceux de mon imaginaire. je les assimilerai plus à des nains. Mais qu’importe. Et un dinosaure, vraiment trop trop trop choupinou !

Déjà on a une superbe intrigue, et des personnages au top. Voilà de quoi faire de ce roman un succès. Et pourtant, on a plus. Beaucoup plus. Le style complètement déjanté de l’auteur. J’en suis folle. C’est lui le narrateur de l’histoire, et il nous parle directement à nous, lecteurs. Parfois au détour d’une parenthèse on peut trouver ses propres pensées, ou bien des ajouts plein d’humour sur un quelconque sujet. Il adore inventer des mots aussi. Bref pas besoin de chercher plus loin pour sourire. Pourtant il sait aussi manier les mots pour faire émerger des valeurs comme la compassion, l’amour, l’amitié, le pardon… et ça, sans besoin d’en faire des tonnes. C’est simple on ne se rend pas compte qu’on apprend de si belles choses, ça passe comme une lettre à la poste !

Et enfin, comme si cette oeuvre n’était déjà pas vraiment top, on a droit à un livre objet sublime. Des illustrations ça et là, des mots en gras, ou bien écrits très gros, une jolie présentation des personnages en début de roman, des phrases un peu dans tous les sens bref… le tout va parfaitement avec l’impression que j’ai eu durant ma lecture. Car depuis l’ouverture du livre, jusqu’à sa fermeture… j’ai vécu un magnifique rêve. Tout doux mais profond quand même et qui peut plaire à tous.

Image associée

Vous l’aurez compris, j’ai été conquise, sous le charme, bref. C’est mon dernier coup de coeur de 2017, car je l’ai lu juste avant de commencer 2018. Je le conseille à absolument tout le monde. Que vous aimiez noël ou non, que vous ayez des réticences sur les livres jeunesse ou que vous adoriez cela, c’est vraiment un roman qui peut réconcilier le monde entier le temps de sa lecture.

kinou cpt gaga

1 réflexion au sujet de “Le Noëlosaure”

  1. Salut 🙂
    Ce livre a vraiment l’air trop chou, j’ai vu passer cette jolie couverture un peu partout sur bookstagram. Je ne sais pas si je le lirai prochainement mais ta chronique m’a donné envie de tenter en tout cas ! Je ne suis pas spécialement fan de Noel, mais j’aime bien les histoires inventées autour (plus souvent en film) comme le Noël de Mr Jack de Burton, ou les 5 Légendes par exemple ^^ Alors celle-ci m’intrigue ^^
    La bise livresque

    Aimé par 1 personne

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s