Adulte, Chroniques romans, Drame, Romance, Tranche de vie

La dernière vie de Pierre

513uhHdXirL

Titre: La dernière vie de Pierre

Auteur: Philippe L’huillier

Éditeur: Publishroom

Genre: Tranche de vie/drame/romance/voyage

Parution: Octobre 2017

 

4ème de couverture

Pour prendre du recul sur sa vie passée et réfléchir à son futur, Pierre décide de s’isoler sur une île perdue au milieu du Pacifique, aux antipodes de la civilisation, de son modernisme et de sa vie effrénée. Ce paradis est habité par une population primitive refusant tout ce qui vient de l’extérieur, et ce, quel qu’en soit le domaine. Pourtant, Pierre va réussir à se faire adopter par ce peuple. Il vivra alors selon ses coutumes et découvrira un mode de pensée qui le conduira à renoncer à tout ce qu’il connaissait jusqu’alors.
Nouvelles aventures, nouvelle vie, nouvel amour pour un nouveau bonheur, mais pour combien de temps ? Une fois de plus la nature sera-t-elle plus forte que l’être humain ?

Mon Avis

Je commence par remercier l’auteur, et publishroom de m’avoir permis de lire son roman magnifique, qui contient énormément de valeurs et d’émotions.  La couverture ne paie pas de mine, le style est épuré mais on est tout à fait dans l’esprit de notre lecture.

Passons à l’histoire… Pierre, un homme fort occupé et dans la force de l’âge, décide de faire une pause afin de pouvoir réfléchir à sa vie, se retrouver,… et il choisit pour cela une île perdue dont la seule civilisation connue est une peuplade primitive qui refuse toute modernité. Notre homme est tout à fait dans ce qu’il recherchait, la simplicité de vivre. De plus, adepte du chamanisme (là j’avoue j’ai eu peur mais ça reste très léger), et s’adaptant facilement, il va laisser ces personnes s’approcher de lui, sans rien leur demander en retour. De là, Pierre n’aurait jamais pu deviner ce qui allait suivre, ce lien profond qui petit à petit se tisserait entre lui et les membres du peuple de Tunpim… Il y sera alors question de choix, de valeurs nouvelles (ou peut être simplement anciennes), de connaissances et tant plus…

En plus de cette intrigue riche en découvertes nous avons des personnages à la hauteur du scénario. J’ai évidemment beaucoup aimé Pierre même si un peu de défauts auraient été appréciables… disons qu’il en a eu dans son ancienne vie mais dans le roman il est juste parfait. J’ai passé de très bons moments avec le peuple de Tunpim dont Gao le fils du chef, Kami le chaman, la fille du chef également, et les enfants. Presque dommage qu’ils ne soient pas plus actifs dans l’histoire ceux ci^^

J’ai littéralement été happée par l’intrigue, et ma lecture s’est très vite terminée. Je n’ai pas eu de surprises, mais cela ne m’a pas dérangé, pour une fois. Le tout était bien amené et puis on ne cherchait pas ici le suspens mais plutôt l’évolution des Evénements. J’ai vraiment adhéré de A à Z à la présentation de cette vision d’un monde pur et sans artifice, simplement guidée par la nature et le respect de l’autre. On nous invite à nous poser des questions sur la vie, sur ce que l’on possède, ce dont on a vraiment besoin, le but de notre vie…. C’est vraiment très intéressant.

Néanmoins, j’aurais aimé voir des choses approfondies, ce dont je me suis rendue compte à la fin de ma lecture. Par exemple La communication entre Pierre et le peuple de Tunpim, quels mots à t’il appris en premier ? y a t’il eu des cafouillages de compréhension au départ ? Car Gao n’était censé connaître que quelques mots d’anglais. Bref cet aspect là. Egalement, je pense que les adeptes du chamanisme (donc pas moi héhé) aimeraient davantage d’explications dans les rituels effectués, les cinq portes pour ne citer que lui.

Ensuite, je n’ai pu m’empêcher de grogner au vu des coquilles qui se promènent dans le roman. Je ne sais pas du tout comment marche publishroom mais une bonne relecture serait de mise, autant pour la compréhension de certaines phrases dont la ponctuation est lésée, que pour les fautes qui font mal aux n’oeils et font du tort à un roman qui est juste magnifique.

Voilà^^ En résumé je me suis régalée, je suis partie en voyage avec force détails, le tout sans aucune longueurs… Il manque peut être un peu de matière et une bonne correction mais j’invite quiconque à envie de faire une petite pause, une envie d’évasion, de soleil et de simplicité, à lire ce roman. C’est doux, frais, et tellement vrai.

kinou content 2

 

1 réflexion au sujet de “La dernière vie de Pierre”

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s