Adulte, Chroniques romans, Science fiction / Fantasy, Young adult

Esperanza 64 T1 et T2

Les deux chroniques se suivent, l’une derrière l’autre^^  ainsi ne lisez pas la seconde pas si vous n’avez pas lu le premier tome ^^

51B5aiJuoPL._SX195_

Titre: Esperanza 64

Auteur: Julien Centaure

Éditeur: Auto-édité, à retrouver sur Amazon !

Genre: Futuriste/réaliste, Science fiction

Pages: 401

 

 

4ème de couverture

Tout frais émoulus de l’École de l’Espace, Nil, Mila, Élisabeth et bien d’autres, sont en train de rejoindre l’Esperanza 64 en orbite.

Comme son nom l’indique, le vaisseau est le 64e du nom et, à l’instar de ses prédécesseurs, il va, sous deux mois, être lancé vers une étoile proche dans le cadre du programme Exodus.
Manœuvré par un équipage de 4 000 hommes et femmes, il mettra des milliers d’années pour atteindre sa destination. Il emporte dans sa soute 25 000 000 de caissons, communément appelés cercueils, où sont conservés, congelés, les futurs colons de l’hypothétique exoplanète viable sur laquelle il faudra s’arrêter et s’implanter. Tous ces colons ont été désignés au hasard.
Le programme Exodus est un projet totalement fou, violemment critiqué, d’autant plus qu’Exodus impose un secret absolu sur ce qui se passe à bord des Esperanzas. Il est sensé permettre, à terme, d’évacuer la moitié de la population d’une Terre exsangue, rétablissant ainsi l’équilibre des besoins et des ressources. Mais les Esperanzas ont-ils réellement une chance de réussir ?
Très vite, l’équipage de l’Esperanza 64 va être confronté à la terrible réalité de l’espace.

Mon Avis

J’avais un long trajet de prévu, et comme un livre papier ça prend de la place, j’ai trouvé un ebook qui m’avait l’air bien sympathique… Je n’ai pas été déçu du voyage, la preuve, il fut englouti et suivi du second !

Nous sommes donc dans notre futur. Sur terre, il y a clairement trop de monde et plus assez de ressources pour tous. Le programme Exodus a donc lancé une opération complètement folle. Des vaisseaux sont construits (les Esperanzas), et plusieurs millions de personnes « tirées au sort », se retrouvent dans la soute dans des caissons. Tandis que des jeunes, qui voient en ce projet une aventure fascinante, sortent de l’école et s’embarquent volontairement en tant de membres d’équipage du vaisseau.
Mais ces hommes, ces femmes,… ont ils vraiment une chance d’atteindre une planète viable pour l’Homme ? Seront ils seuls dans l’espace ? La réalité est loin d’être aussi… simple qu’ils l’avaient tous imaginée.

Nous allons vite nous retrouver face à mille et unes questions. Et rencontrer pas mal de personnages. Ils seront tour à tour, les narrateurs de leur destin. Au début j’ai mis un petit temps à m’y faire, car ça fait tout de même un paquet d’informations. J’ai aimé parfois revivre certaines scènes du point de vue d’un autre personnage, et voir ainsi comment lui à vécu telle ou telle situation.  C’est vraiment très riche. D’ailleurs la variété de personnalités fait qu’il y en a forcément un ou une duquel vous vous sentirez proche.

Pour ma part il y a eu Nil. Un jeune homme que rien ne semble atteindre. Imperturbable, optimiste, innocent. A savoir que tous les personnages sont vraiment travaillés. l’auteur a du mettre beaucoup de coeur dans cet aspect de son travail.

Un autre point fort de ce roman, c’est son rythme. les temps morts sont rares, juste ce qu’il faut pour se remettre d’une action particulièrement difficile. Ainsi nous allons de mystère en mystère, de crainte en joie et en espoir, de fausse piste en mauvaise nouvelle… Oui la réalité est difficile. Et l’auteur essaie au mieux d’y coller. D’ailleurs il y a encore un peu de travail à faire de ce coté là, mais c’est surtout sur des parties techniques ou technologiques, donc ce n’est pas mon principal soucis.

Enfin, il y a une réelle profondeur, des émotions, juste des humains, pas de super héros, et c’est ce qui fait de ce roman, une magnifique odyssée dont il est difficile d’arrêter la lecture. Nous sommes pris au piège, dans ce vaisseau avec eux… L’auteur manie le suspens, les descriptions, et personnellement je suis tombée sous le charme. A vrai dire j’ai un véritable coup de coeur pour cette histoire qui se veut aussi proche de la réalité que possible.

Alors c’est vrai, il y a des défauts. le principal étant les fautes qui m’ont largement énervée, mais qui n’ont pas réussi à me faire lâcher ce roman. Ensuite il y a parfois des soucis avec la technologie ou des incohérences mais après tout, je n’en vois pas trop le problème puisque nous sommes dans le futur…

En bref, je conseille ce roman à tous les amateurs de futur, d’espace, d’extra terrestres, de science fiction en général… Il est certain que vous trouverez beaucoup de plaisir à ce premier tome riche en action comme en émotion. Et peut être vous jetterez vous comme moi sur la suite, qui promet d’être aussi belle et prenante ?

kinou cpt gaga

 

NE PAS LIRE LA SUITE SI VOUS NE DESIREZ PAS ETRE SPOILE SUR LE TOME SUIVANT !!!

51TmrPs8W8L

 

Titre: Esperanza 64 Tome 2, Terra

Auteur: Julien Centaure

Éditeur: Auto-édité, à retrouver sur Amazon !

Genre: Futuriste/réaliste, Science fiction

 

 

4ème de couverture

Deux ans après son arrivée en orbite de Terra, l’Esperanza 64 peut enfin débarquer les premiers colons. Ces derniers, contrairement à l’équipage, n’ont pas vécu l’interminable voyage et la mise en place laborieuse des premières installations au sol. Ils ont dormi 15 000 ans et, à leurs yeux, le contraste est immense entre la Terre, qu’ils ont l’impression de n’avoir quittée que la veille, et cette planète d’accueil où tout reste à faire. Élisabeth, dont le souci initial était de maintenir dans la colonie un niveau technologique suffisant, va être rapidement dépassée par les événements et contrainte à revoir ses ambitions. Survivre se révélera en effet un objectif beaucoup plus réaliste.

Mon Avis

Et voici la suite ! Dans laquelle je me suis lancée juste après le précédent, au vu de mon engouement pour le début et du prix attractif en ebook, hum…. bref. Je ne suis pas fan de la couverture mais il ne faut pas s’y fier !

Nous retrouvons donc nos voyageurs terriens bien arrivés devant Terra, leur future planète, du moins l’espèrent ils. Seulement… il faut bien se rendre compte que la faune, la flore,… tout est différent de ce que nous connaissons ! Et tout est à faire ou à refaire. Les premiers colons s’installent donc de manière précaire, leur but étant avant tout de faire en sorte de descendre les voyageurs de la soute le plus rapidement possible. Tout en se familiarisant avec ce nouvel environnement qui apporte plus de problèmes que prévu au premier abord… Elisabeth, Nil, Mila,… tous travaillent dur, il savent pourquoi ils sont là, ce à quoi ils ont échappé, bref, l’équipage est soudé. Mais quand viendra le moment de faire descendre ceux qui ont dormi pendant les 15000 ans du voyage que se passera t’il ? Seront ils ravis de cette nouvelle et rude vie qui s’offrent à eux ou poseront ils des problèmes à la communauté ?

Dans ce tome, c’est véritablement l’installation et la colonisation de la planète qui commence. Nous sommes donc majoritairement sur Terra. Et là… pour nos protagonistes déjà bien fatigués de leurs épreuves, rien n’est terminé, bien au contraire. Ils ont tout un monde à recréer. En perdant le moins possible d’avancée technologique si possible. Ils vont très vite se rendre compte que avant tout, ils vont devoir survivre. Qu’est ce que cela implique ? Il va leur falloir des lois, des interdits, des règles. Et donc un gouvernement. Voilà qui complique beaucoup de choses.  Encore un coté on ne peut plus réaliste des choses que j’avais apprécié dans le premier tome, et qui revient ici. Oui nous colonisons une planète mais avec tous les inconvénients que cela peut entraîner, et au passage des extra terrestres en tout genre ! Bien sur les fans de SF seront donc ravis d’apprendre que plusieurs races feront leur apparition, pour le meilleur, ou le pire, de nos pauvres expatriés.

Nous retrouvons donc des personnages connus et fort bien conçus, mais nous en ajoutons de nouveaux, toujours aussi bien développés, que nous allons détester ou adorer. L’auteur adore jouer avec ses personnages, et le coté réaliste. Forcément, il y a d’énormes problèmes, des maladies, du suspens, un peu de joie, de la peur à foison et donc au finalement, un panel d’émotions complet ! Ce qui je l’avoue ajoute à mon plaisir de lectrice. Profondeur, réalisme et des émotions, je suis comblée.

Oui bien sur, il reste les fautes qui sont rageantes, les tournures de phrases parfois un peu tordues qui donnent envie d’arracher une page (merci l’ebook de m’avoir empêcher de réaliser pareille abomination), et les technologies un peu tirées par les cheveux. Encore que l’auteur s’en sort bien, et que moi je n’y connais pas grand chose donc bon… c’est de la SF après tout !

En résumé, je veux et j’exige la suite… Ben oui c’est pas finit ! Alors si en plus, les versions précédentes pouvaient êtres corrigées ce serait le graal hein. Mais bon. Déjà, je veux les aventures de Nil, des ogrooms, de Mila et compagnie. Et je ne peux que vous les conseiller, si vous avez adhéré au premier tome, vous serez ravis de cette suite pour peu que vous acceptiez de rester au sol !

kinou cpt gaga

 

 

 

2 réflexions au sujet de “Esperanza 64 T1 et T2”

  1. Hello ,

    Je sais pas si tu liras mon commentaire , mais bon …

    Tout comme toi, j’ai vraiment adoré ces deux tomes et après avoir refermer la dernière page du tome 2 , je n’ai qu’une seule envie : Lire le Tome 3 . D’ailleurs j’aurais aimé contacter l’auteur pour en savoir plus mais impossible de mettre la main sur un contact …

    Bref, Nil , Eliz et cie hâte de poursuivre le voyage avec vous

    Aimé par 1 personne

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s