Action, Adulte, Chroniques romans, Romance

Nos destins inachevés

CVT_Nos-destins-inacheves_2564.jpg

Titre: Nos destins inachevés

Auteur: Sophie Audouin-Mamikonian

Éditeur: Michel Lafon

Parution: Octobre 2018

Genre: Romance, policier

Pages: 426

 

4ème de couverture

Paris

Catherine n’a pas eu le choix. Lorsque son mari a été assassiné sous ses yeux alors qu’ils s’apprêtaient à découvrir ensemble le secret du prolongement de la vie humaine, la jeune chercheuse a pris la fuite.

New York

Maximilien va devenir fou. Lorsqu’il découvre que la femme en charge du nettoyage de son laboratoire est une brillante scientifique, il est sûr d’avoir démasqué une espionne. Mais plus il apprend à connaître Catherine, plus il tombe sous le charme de cette femme brisée.
Jusqu’à ce qu’elle disparaisse. Maximilien n’a alors qu’un but : la retrouver.

Une histoire d’amour enivrante, électrique, éternelle.

 

Mon avis

Merci aux éditions Michel lafon pour la proposition de Lecture. Alors j’avoue quand j’ai vu que c’était une romance, j’ai pris peur. Ce n’est pas mon style, je m’ennuie très vite. Cependant le résumé a réussi à attirer mon attention. Il allait donc y avoir un peu de policier.  Je n’ai finalement pas été déçue du tout d’avoir vaincu ma première réticence !

Nous partons faire la connaissance de Catherine pour commencer, une éminente chercheuse française qui est malheureuse. Elle vit dans un pauvre petit appartement, seule, et malgré ses hautes qualifications elle fait… des ménages sous un faux nom. Nous comprendrons pourquoi par la suite.
Puis c’est au tour de Maximilien de faire son apparition. Un jeune homme un peu trop imbu de lui même qui ne sait pas y faire avec les femmes, il préfère ses recherches aux êtres humains, et il est immensément riche. 

Ces deux personnes que tout oppose vont se rencontrer et lorsque Catherine va disparaître, Maximilien n’aura plus qu’une idée en tête la retrouver. Va t’il y arriver ? Pourquoi Catherine à t’elle disparu ? sur quoi portaient ses recherches ?

J’ai énormément apprécié de commencer ma lecture en faisant connaissance avec chaque personnage. pas seulement les deux principaux d’ailleurs. Il y a également le mari de Catherine, le père de Maximilien, Numéro 4,… bref les personnages secondaires sont présents et bien développés. Egalement, le roman ne prend pas les événements pas ordre chronologique. Nous entrons dans l’histoire au moment où nos deux protagonistes ne vont pas tarder à se rencontrer, et au fil du roman, par des flash back nous allons comprendre leur caractère, leur situation actuelle et plein d’autres choses. C’est intéressant comme procédé et cela permet à l’imagination de s’enflammer et au suspens de se maintenir.

Au niveau romance, évidemment pas moyen de passer à coté, mais… ce n’est pas un poids. En fait c’est tellement complémentaire au coté policier qu’elle ne m’a pas dérangé. elle est sous-jacente et en même temps c’est le centre de tout. Oui je sais, c’est plutôt paradoxal comme explication mais je ne trouve pas mieux. Et puis il y a le niveau scientifique qui s’apparente presque à de la science fiction mais pas tout à fait. Et là j’avoue avoir été passionnée par les recherches menées par les personnages, leurs effets et ce que voudraient bien en faire d’autres personnes. C’est en fait réaliste et révélateur de notre société. 

Comme le suspens est maintenu de A à Z, que la romance est « cadrée » et que l’action est quasi continue, j’ai tourné les pages et je suis arrivée à la fin sans même m’en rendre compte… à bout de souffle. Oui c’est prenant. Et j’en arrive à me dire que ça ne m’étonnerai pas si un jour cette histoire devenait fait réel. L’auteur nous fait vivre chaque moment avec une grande intensité. Son roman est rythmé, il nous garde en haleine et bien qu’on se doute de certaines choses, cela n’est pas un frein à la lecture.

En résumé je suis encore étonnée de dire, que j’ai eu un coup de coeur pour cette lecture. Je sais que le coté recherche scientifique et le réalisme y sont pour beaucoup. Mais je pense que les amateurs de romance ne seront pas en reste car elle est tout de même au centre de l’action. Et elle évolue à son propre rythme. Je ne peux que vous le conseiller, si vous recherchez un moment sans prise de tête, mais avec une histoire prenante, des moments un peu loufoques, et de belles révélations.

Ah et je m’excuse d’être un peu confuse dans cet avis.

kinou cpt gaga

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s