Mini chronique en folie !, Rendez vous

Mini chronique en folie #5

1385-267fantasy-door

Et c’est parti pour une autre session de chroniques en folie ! Eh oui à la bourre un jour, à la bourre toujours ! Non sérieusement, j’espère un jour avoir moins de retard. Mais pour l’heure voici le programme du jour : Une autobiographie, et  2 romans.

514veHxhBEL._SX318_BO1,204,203,200_

Dans ta bulle de Julie Dachez aussi auteur de la BD, La différence invisible. Aux éditions Marabout,  sorti en Mars 2018.

« Les weirdos ne sont pas  ceux qu’on croit ! »
Dans une passionnante enquête, ce livre nous fait partager  la démarche d’une jeune universitaire qui part à la rencontre  de personnes autistes afin de leur donner la parole.
Loin des clichés ordinairement véhiculés, cet ouvrage retrace les parcours de vie et de résilience hors normes d’autistes  invisibles qui s’adaptent, se cachent, s’assument, se battent.
En alternant récits de vie et savoirs académiques,  avec un style énergique et drôle, l’auteure, elle-même autiste  Asperger, bouscule nos idées reçues sur la normalité
et nous invite à repenser notre société.  Vie scolaire et professionnelle, relations sociales, rapports hommesfemmes  : autant de sujets qui sont explorés ici
et sur lesquels ces atypiques posent un regard avisé et corrosif.
En observant le monde à travers leur lorgnette, c’est curieusement  sur vous-même que vous en apprendrez le plus.  Les autistes ont la parole : écoutons-les !

Il s’agit là d’un livre directement en lien avec mon article d’hier (blabla d’Emys #1), puisque Julie y raconte une partie de sa vie d’autiste, ainsi que sa bataille pour la reconnaissance de cette différence.

Elle donne des clés pour les personnes autistes, leurs proches ainsi que pour les comprendre. Avec énormément d’humour, elle condense faits, témoignages, et s’adresse directement à son lecteur qu’il soit autiste ou non. On reconnait sa colère aussi envers l’incompréhension, l’injustice. A travers ses mots, elle bouscule la normalités, les idées reçues, les préjugés… ça rigole pas ! et tous les domaines de la vie y passent.

Un livre à la portée de tous, sans explications barbantes et grâce auquel je me suis sentie bien moins seule… Une bouffée d’oxygène ! Comme je ne note pas les faits vécus, les biographie, Kinou ne donnera pas son avis, mais il est évident que nous avons adoré ce livre !

********

9782702161784-001-t

Passons à un roman, Amélia un coeur en exil, de cette auteur que j’aime énormément, Marie Bernadette Dupuy. Aux éditions Calman Levy sorti en novembre 2017.

Vienne, 1888. Inconsolable de la mort brutale de son fiancé, la baronne Amélia von Fairlik, demoiselle de compagnie à la cour impériale, a décidé de se retirer au couvent. Mais quand elle découvre qu’elle est enceinte, elle ne voit pas d’autre issue que de se laisser mourir pour échapper à l’infamie. La visite impromptue de l’impératrice Sissi la détourne de ce sinistre projet. Pleine de compassion, celle-ci la convainc de se rendre en France pour trouver refuge et consolation chez un couple de sa connaissance, le marquis et la marquise de Latour, riches propriétaires viticoles en Charente.
La future mère est accueillie par ses hôtes avec la plus exquise bonté. La marquise la traite comme sa sœur et le très séduisant marquis la comble de prévenances. Au point qu’Amélia finit par s’interroger sur leurs mobiles véritables…

Ah cette plume… je suis vraiment accro à l’écriture de l’auteur.

Bref, ici nous avons Amélia, jeune baronne à la cours de l’impératrice Sissi. Elle vient de perdre son fiancé. Et lorsqu’elle se découvre enceinte, c’est la catastrophe. Heureusement, l’impératrice qui l’a prise sous son aile prévoit tout. elle l’envoie chez un couple en Charente, qui prendront soin d’elle durant sa grossesse sans aucun jugement. Seulement, on se pose forcément une question : Pourquoi ont ils accepté ? n’y a t’il derrière ce geste aucun mobile caché ?

Si j’ai apprécié le voyage, les descriptions, les quelques intrigues si bien dissimulées à la manière de l’auteur, je ne peux cacher que les personnages m’ont énormément agacée, en particulier Amélia ainsi que la marquise chez qui elle va trouver refuge. Entre la jeune femme qui est naïve, se désole pour tout, puis change beaucoup trop brusquement à mon gout et le caractère fou, mielleux de son hôtesse… cela a pas mal gâché ma lecture. Je crois que c’est la première fois que je suis presque déçue par un livre de cette auteur…
Dommage car l’histoire, malgré des longueurs, est belle et touchante.

kinou content 2Kinou est partagé entre perplexité et beauté d’écriture…kinou mitigé

 

 

 

 

 

un-millier-d-etoiles-dans-mon-coeurEn voilà un roman choupinou. Un milier d’étoiles dans mon coeur, de Laeticia Celerien. Aux éditions france loisirs.

Aston, surfeur solitaire, croit reconnaître, sur la couverture d’un magazine,  sa meilleure amie d’enfance, Chelsea, disparue mystérieusement 16 ans plus tôt. Il décide de se rendre à New-York pour la retrouver. La jeune femme, Madison, ne semble pas identifier Aston, mais sur un malentendu, ce dernier devient son colocataire…

C’était un roman parfait pour ceux qui fêtent la saint valentin! Ou bien simplement comme moi qui n’aiment pas les romance à l’eau de rose et préfèrent qu’il y ai autre chose derrière. car il s’agit bien d’une romance.

Aston croit reconnaître sur la couverture d’un magasine sa meilleure amie Chelsea qui a disparue il y a 16ans. Et dont il était déjà amoureux il faut le préciser. Il est prêt à tout pour la retrouver et fonce à New york lui le surfeur qui fuit les autres, dans son van vert peace and love, pour la rencontrer. Seulement voilà… elle ne le reconnait pas. Et alors qu’Aston veut s’accrocher à son rêve il va devenir, sur un affreux malentendu, le colocataire de Madison. Voilà l’occasion rêvée d’apprendre à la connaître !

Dans ce roman, nous lecteurs nageons un peu à l’aveugle. L’histoire d’Aston et Chelsea nous est racontée au compte goutte grâce aux souvenirs du jeune homme. Aucune information ne nous est donnée à l’avance si bien que c’est avec impatience que l’on tourne les pages, partagés entre la volonté d’en savoir plus sur le passé du jeune homme, et de comprendre qui est réellement Madison. Même si je me doutais de la fin, j’ai clairement eu beaucoup de peine pour notre surfeur à certains moments du roman. Je me suis très vite attachée à lui, et cela n’a cessé de croitre en apprenant son vécu. Et si Madison m’a clairement énervée au début, elle a finit par me plaire !

J’ai aussi adoré un autre protagoniste dont je ne dirais rien pour ne pas spoiler mais qui rajoute beaucoup d’humour dans cette romance sur fond dramatique. L’intrigue est également bien faite, les rebondissements nombreux et si la fin est prévisible, encore une fois, c’est agréable de chercher à savoir comment nous allons y parvenir… Une super bonne lecture donc

kinou tt heureux

Et voilà pour aujourd’hui ! Rendez vous la prochaine fois pour une autre série  !

Bonne journée à tous !

 

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s