Adulte, Chroniques romans, Témoignage/biographie

la vie de radeau

couv_livre_3139

Titre: La vie de radeau

Auteur: Jacques Lin

Éditeur: Le mot et le reste

Genre: Autobiographie et biographie

Pages: 123

 

4ème de couverture

Ce livre se lit comme un roman, mais il ne s’agit pas d’une fiction. Ce récit autobiographique retrace l’aventure extraordinaire d’un groupe formé dans les Cévennes, autour de Fernand Deligny qui accueillît, avec les moyens du bord, des autistes. La Vie de radeau raconte le parcours exemplaire d’êtres humains, qui, contre vents et marées, tentèrent de créer un espace où il existe une vie meilleure pour tous. Cette expérience, toujours en cours, reste une exception dans la société actuelle qui ne tolère pas la différence.

Mon Avis

Je tiens d’abord à remercier la masse critique de Babelio pour la réception de cet ouvrage. Je ne connaissais pas du tout Fernand Deligny et tout ce qu’il a pu faire pour aider des enfants qui n’étaient pas fait pour la vie dans notre société. Ce fut donc un témoignage vraiment intéressant.

Il s’agit donc d’une sorte de journal de bord, celui de Jacques Lin l’auteur du livre. Il va nous conter le début de sa vie puis, son envie d’évasion, l’envie d’aider les autres et finalement sa vie avec des enfants qui ne parlent pas. Des enfants qui n’ont pas un comportement habituel, sont souvent enfermés dans des hôpitaux psychiatriques. Lui et d’autres les accueillent dans les Cévennes pour une vie on ne peut plus simple. Il s’agit bien souvent de campements, ou d’une maison prêtée. Et là viennent vivre des jeunes de tout âge, ainsi que des bénévoles, des étudiants, n’importe qui ayant envie de comprendre leur fonctionnement, ou simplement de l’accepter et de les aider à vivre mieux. Alors nous sont décrits des moments de vie, des anecdotes, des récits qui m’ont fait sourire puisque aujourd’hui plus personne n’autoriserait ce genre d’action et pourtant…

Ce fut une lecture magnifique. Au début un peu compliquée il faut bien l’avouer car l’auteur, écrivant selon ses pensées, n’explique pas toujours tout. Il m’a fallu un certain temps pour bien tout comprendre. Et entrer dans ce monde assez différent de tout ce que l’on connait aujourd’hui en matière d’aide aux enfants handicapés. Une fois ce stade dépassé, j’ai trouvé ma lecture juste beaucoup trop courte. Voir comment de façon si simple ces personnes ont pu rendre le quotidien d’enfants et de parents facilité, surprendre l’évolution d’un enfant qui ne voulait entendre parler de rien quelques mois auparavant, se rendre compte qu’il est possible pour peu qu’on le veuille/puisse de soutenir ces enfants sans employer des méthodes dures. Le mode de vie on ne peut plus simple mis en place petit à petit par les bénévoles est devenu un vrai petit paradis pour ces enfants. Leur quotidien, leur vie. Tous différents, mais tous plus apaisés.

Il est difficile de décrire ce roman et je peux tout à fait comprendre que mon avis paraisse brouillon… c’est court mais chargé en émotion. Poignant. Fort. Courageux. Et parfois complètement fou. Un beau témoignage d’une aventure hors du commun qui se poursuit, un peu différemment, mais dans le même esprit. Une biographie qui fait se sentir bien même lorsqu’on est différent. Un livre qui peut aider à comprendre bien des choses. Un ovni littéraire je dirais. Comme beaucoup de témoignage. En tout cas il m’a touché, et je ne doute pas qu’il puisse toucher beaucoup d’autres personnes.

Kinou ne note jamais les témoignages, ce serait inconvenant !

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s