Aventure, Chroniques romans, Science fiction / Fantasy, Young adult

Le royaume de pierre d’angle t1

51XIn5NCpdLTitre: Le royaume de Pierre d’Angle, L’art du naufrage.

Auteur: Pascale Quiviger

Editeur: Rouergue

Parution: Avril 2019

Genre: fantastique, YA

Pages: 496

Saga: 3 tomes sortis 4ème à paraître.

 

 

4ème de couverture

Après deux années à sillonner les mers avec son équipage, le prince Thibault décide enfin de rentrer chez lui. Là-bas, sur son île natale, son père l’attend et compte sur lui pour régner sur le royaume de Pierre d’Angle après sa mort. Mais en chemin, une rencontre va bouleverser l’existence du Prince : un passager clandestin, Ema, une esclave en fuite. Ensemble, ils vont devoir faire face aux dangers qui guettent Pierre d’Angle. Premier tome d’une saga, «Le royaume de Pierre d’Angle» est un voyage bouleversant au coeur d’une histoire : celle d’une île, de son peuple et de leurs secrets.

Mon Avis

Allez ! ça faisait longtemps que j’en entendais parler, et j’hésitais. Je me suis lancée. Je suis plutôt mitigée je dois dire. J’ai adoré certaines choses, et d’autres m’ont fait fuir.

On se lance donc en pleine mer ! le prince Thibault sillonne les mers, loin de son île natale depuis plus de 18 mois. Il est en passe de rentrer, lorsqu’un passager clandestin s’embarque à bord. Ema. Qui est elle ? D’où vient elle ? Que fuit elle ? On va se poser beaucoup de questions à son sujet. Tout le long du retour en fait.

Je ne peux guère en dire plus sans spoiler l’intrigue. J’ai adoré les passages en mer, à savoir qu’il dure plus de la moitié du roman. On y voit les relations entre un prince qui se comporte comme un homme ordinaire, et un équipage de vrais marins (comme dans les histoires de pirates).  On apprend à connaître la carte du monde ainsi que ces divers peuples et coutumes.  Je me suis éclatée avec un prince qui se comporte d’égal à égal ou presque avec les marins, des problèmes de navigation, un petit saut sur terre le temps d’une réception mondaine…   Mais voilà. Du coup… j’ai eu plus de mal avec la partie terrestre. En fait j’ai trouvé les moments clés presque établis à la va vite, contre de longues descriptions à rallonge pour un simple voyage, ou une soirée routinière… Misère que c’était long !

Les personnages sont un point fort de ce premier tome pour moi. Ils sont vraiment bien décris, et chacun à son importance. Personnage principal comme secondaire, on apprend tous à les connaître. Et, chose importante à mes yeux, il n’y a pas de super héros. Ils font tous des erreurs, peuvent être blessés, voir se faire tuer. Même les personnages principaux. Ce n’est pas à négliger ! Ils sont aussi très attachants et variés. Il y en a pour tous les goûts ! Mon préféré est un personnage secondaire, un infirmier sur le navire, plus intelligent qu’il n’y parait. Celui que j’apprécie le moins est surement Ema.

Voilà justement un deuxième point qui m’a agacée. L’adaptation innée des personnages. Une jeune femme en fuite et qui selon toute vraisemblance ne vient pas de la noblesse se fond totalement dans celui de princesse de château avec domestiques et tout ce qui va avec. Pareillement, des marins se voient recrutés pour devenir « femme de chambre », garde du corps royal,… Chacun se fait à son rôle dans la journée, en un claquement de doigt. Chapeau moi je dis mais ça manque cruellement de réalisme. Et s’il n’y avait qu’à un seul personnage que ça arrivait je ne dirais rien, mais là… non ça m’a dérangée.

J’aime la façon d’écrire de l’auteur, le fait qu‘il joue avec son lecteur en lui donnant de petites informations à l’avance qui attisent sa curiosité. Exemple: « il ne savait pas que ce serait la dernière fois qu’il parlait à… » Forcément je me pose un tas de questions en lisant ça , et du coup je tourne mes pages avec plus d’avidité qu’avant. Il sait maintenir le suspens, ne dévoilant que petit à petit les événements et il est bien difficile de cerner certains point clés avant qu’ils ne se produisent.

C’est clairement un tome d’introduction, car les actions qui ont le plus d’importance se situent dans la seconde moitié du livre. Cependant il y a vraiment un manque d’équilibre de mon avis personnel. Un problème de rythme et de réalisme aussi . Du coup même si les personnages sont attachants et que l’intrigue est assez bien faite, je n’ai pas plus accroché que cela. Au point que je ne sais pas si je lirai la suite, ce qui est pourtant rare. Je dois avouer que je suis déçue.

Que vous dire de plus ? Je suis une des rare qui n’ai pas succombé au charme de ce début de saga, c’est donc clairement un roman qui vaut le détour.  Il n’était simplement pas fait pour moi^^

kinou mitigé

5 réflexions au sujet de “Le royaume de pierre d’angle t1”

  1. ah nan t’inquiètes j’ai pas aimé non plus ! Il y avait de bonnes idées mais pareil dès qu’ils passent en terre, ça perd tout son intérêt et même en mer, il y a des trucs qui m’ont trop gêné. Bref, comme toi, pas la meilleure lecture !
    Kin

    Aimé par 1 personne

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s